|

Mot-clé - blessé

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 14 février 2021

Violent séisme au Japon au large de Fukushima : plus d’une centaine de blessés et d'importants dégâts

2021-02-13_Japon-seisme_route-endommagee-a-Soma-prefecture-Fukushima.jpgUn tremblement de terre de magnitude 7.3 a touché la région de Fukushima ce samedi 13 février 2021. Plus d’une centaine de personnes, au minimum , ont été blessées et dont certains gravement, dans ce séisme dont l'épicentre a été localisé au large de Fukushima. Frayeur dans le pays près de dix ans après le tsunami et la catastrophe atomique des trois réacteurs nucléaires de la centrale de Fukushima-Daïchi du 11 mars 2011 dont les séquelles violentes perdurent encore.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 25 septembre 2018

Explosion d'un conteneur radioactif militaire à l'usine de Malvesi-Narbonne, trois blessés

2018-09-19_Areva_Comurhex_Malvesi_Narbonne_Aude_accident.jpgUn accident nucléaire vient de se produire ce 19 septembre sur le site d'Areva-Orano à Malvési (Aude). Après avoir déployé un silence assourdissant, la direction de l'entreprise reconnaît qu'un fût de matière uranifère militaire situé au cœur d'un stock de 221 fûts entreposés-là depuis les années 1980, a explosé. Un autre incident s'était déjà produit quelques semaines plus tôt. La France rayonne, la population s'irradie !

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 20 décembre 2011

Omerta : Accident d'un convoi nucléaire militaire vers la base aérienne d'Istres...

2010-06-00_convoi-routier-nucleaire.jpgL'accident a été tenu secret pendant plus de 15 mois. Et c'est en France que cela se passe et non dans une dictature affichée. Au détour d'une banale comparution devant le tribunal correctionnel de Marseille d'un chauffeur caporal-chef de 28 ans auquel l'armée réclame 50 millions d’euros (!), on apprend qu'un semi-remorque qui convoyait par la route des munitions stratégiques nucléaires vers la base aérienne 125 d’Istres a eu un accident le 9 juin 2010. Le véhicule a quitté la route et fait trois blessés dont un très grièvement. Heureusement ce jour-là ce camion très spécial ne transportait pas d'ogives nucléaires... mais qu'en aurait-il été si des missiles avaient été présents. Force est d'envisager ce pire.

Lire la suite...

Partagez ! Partage