Procédé-PUREX.pdfQuand l'écran de fumée de l'endoctrinement et de la propagande se dissipe : la réalité claque au visage. Areva vient à nouveau d'être prise en défaut sur la qualité de ses matériels et prestations. Cette fois-ci le pot aux roses a été découvert par les Suisses : les barres de "combustibles" que le pseudo-fleuron tricolore de la destruction atomique a livré à plusieurs de ses clients électriciens (dont EDF) sont défectueuses. Après les falsifications de dossier et contrôles, les défauts de fabrication sur les Générateurs de vapeurs, les couvercle et fond de cuve défectueux du futur EPR : "New-Areva" est déjà obsolète et toujours de plus en plus dangereux.