Mot-clé - bâillon

Fil des billets - Fil des commentaires

Dimanche 20 août 2017

Procès-bâillon d'Areva contre la liberté d'expression : "Nous ferons du 12 septembre une dénonciation publique du crime nucléaire". Nous publions les pièces à charge

Close-up of a dead person's feetFace au pot de fer et à la vindicte des tenants de la destruction atomique, l'individu et le collectif citoyen n'ont d'autres armes que la parole jointe à l'acte. D'un côté, les suprémacistes : la violence de la domination institutionnelle et de la prédation économique, environnementale, sur le vivant; et de l'autre : des individus divers et variés en état de légitime défense, en Résistance. Ce procès en diffamation, procès-bâillon intenté par Areva contre la CAN-SE et notre compagnon Jean, est à l'image du totalitarisme rampant qui gangrène la société. Nous publions donc, afin que chacun-e sache et puisse agir, nos propres armes : celles de la connaissance et de la conscience. Voici les pièces à conviction du crime nucléaire et de l'implication d'une entreprise qui ne veut pas être nommée.

Lire la suite...

samedi 10 janvier 2015

Atteinte à la Liberté d'Expression : AREVA porte plainte contre la Coordination Antinucléaire du Sud-Est ! Nous ne nous laisserons pas bâillonner ! Appel à soutien

Au_quotidien.jpg.jpgLe site internet de la Coordination Antinucléaire du Sud-Est vient d’être informé ce mardi 6 janvier 2015 d’une plainte en diffamation d’Areva contre nous pour un reportage* mettant en cause la pénétration du lobby nucléaire auprès des élus. Cette atteinte à la liberté d'expression se produit alors que le crime nucléaire sanitaire se poursuit et que se meurent à petit feu des milliers d’enfants et d'adultes à Fukushima et ailleurs, ici et au Niger. Une tentative de museler les opposants et toute contestation au moment même où le groupe Areva est en décrépitude financière et où les incidents radioactifs se multiplient dans ses installations en France. La Coordination lance un appel à soutien et à signer la pétition en ligne sur cyber@cteursici

Lire la suite...