2015-05-06_Saint-Laurent-des-Eaux.jpgVoilà une "investigation" choc au cours de laquelle l'ancien Président d'EDF et actuel Président d'honneur de l'entreprise, Marcel Boiteux, avoue qu'EDF a dissimulé lors de l'accident nucléaire de la centrale de Saint-Laurent des Eaux ( Loir et Cher ) des rejets mortels de plutonium dans la Loire. Autre démonstration des mensonges de l'ex-Pdg d'Areva cette fois, Anne Lauvergeon, : les déchets radioactifs sont loin d'être recyclés et s'entassent tant à La Hague qu'au Tricastin alors que leur volume, qui ne cesse de croître, est bien loin de tenir que dans une seule piscine mais nécessitent l'équivalent de 183 piscines olympiques. Et l’État était et est dans le coup tordu ...