Mot-clé - arrêt immédiat du nucléaire

Fil des billets - Fil des commentaires

Lundi 1 mai 2017

1er mai 2017 : le CAN84 a répondu "présent"

2017-05-01_CAN84_Avignon_1er-mai_02.jpgLes antinucléaires de Vaucluse étaient présents aux côtés des travailleurs en lutte lors du défilé de la Journée internationale de lutte des travailleurs ce 1er mai à Avignon. Leur objectif : interpeller le monde du travail sur l'extrême urgence à arrêter la destruction atomique et à fermer les centrales et autres installations nucléaires. A danger immédiat, arrêt immédiat.

Lire la suite...

mardi 11 avril 2017

ITER, mensonges, niaiseries … et fiasco inéluctable! la situation au printemps 2017

stop-iter_japon.gifIl est peu question du réacteur expérimental de fusion nucléaire ITER dans les médias depuis quelques années. La situation n’est pas brillante, et ne l’a jamais été. Comme prévu le coût du réacteur expérimental de fusion nucléaire ITER grimpe encore et les retards s’accumulent. Les têtes tombent mais les problèmes restent identiques.
Bernard Bigot est devenu officiellement directeur général d'Iter Organization le 5 mars 2014. Il était administrateur général du CEA (Commissariat à l'énergie atomique) depuis janvier 2009. C’est le troisième directeur d’ITER ; Il a remplacé le japonais Osamu Motojima.

L’ancien patron du CEA a présenté en mai 2016 le nouveau coût du projet ITER et un nouveau calendrier. Le coût est à présent évalué à 20 milliards d’euros ! ce n’est plus 3 fois mais 4 fois le montant initial ! Et le premier plasma est renvoyé à 2025, soit 9 ans de retard sur le calendrier.
Chaque jour de retard coûte très cher, environ un million d'euros !

Lire la suite...

Dimanche 2 octobre 2016

De la Méditerrannée à la Manche contre l'EPR et le nucléaire

2016-10-01_manifestation-EPR-Flamanville_arret-immediat-nucleaire_MCCA_01.jpgPrès de 5000 personnes se sont rassemblées et ont manifesté devant le site atomique de Flamanville (Manche) ce 1er octobre pour l'abandon de la construction du réacteur EPR et pour l'arrêt du nucléaire sur tout le territoire. Des anti-nucléaires du sud-est sont venus soutenir les Normands et les Bretons dans leur lutte contre la folie atomique.

Lire la suite...

Lundi 6 juin 2016

Fête mondiale de l'écologie : Clash à OK-Corral en pays d'Apt. Tatie Danielle est de retour.

2016-06-05_Apt_CAN85_Fete-ecologie_03.jpgDes habitant(e)s et salarié(e)s de la Coordination antinucléaire du sud-est animaient une action ce dimanche 5 juin 2016 lors de la fête de l'écologie à Apt (Vaucluse) à l'occasion de la journée mondiale de l'environnement. Une initiative somme toute assez tranquille (un stand et des rencontres) dans un pays, la France, qui se dit démocratique et de droit. Pourtant cette simple action a mis en pleine lumière la fracture idéologique dans une société en crise et oppressive. Notamment sur les questions sanitaires et environnementales face à la prédation mortifère du système dominant nucléariste.

Lire la suite...

mercredi 1 juin 2016

le Mouvement (national) Contre le Crime Atomique est né

logo-MCCA.jpgEn gestation depuis plusieurs mois et au terme de plusieurs années de macération (et de tâtonnements), le nouveau regroupement antinucléaire de France vient de naître. Allant à la racine du mal de la destruction atomique militaire et civile, et de sa monstruosité contre le vivant et la planète, il tourne la page de dizaines d'années d'errements et de stratégies politiciennes en oeuvre précédemment dans le mouvement antinucléaire, et en échec. Son nom : Mouvement Contre le Crime Atomique, pour l'arrêt immédiat du nucléaire. Son site internet : www.mcca-ain.org . Sa philosophie : auto-organisation pour l'efficacité de l'action contre le lobby nucléaire. Un temps fort : les "Rencontres" nationales des 13-14 août 2016.

Lire la suite...

vendredi 11 mars 2016

Fukushima 11 mars 2011-11 mars 2016 : la catastrophe nucléaire continue

2016-03-11_Fukushima_CAN84_Avignon_0.JPGCe 11 mars 2016 le Collectif antinucléaire de Vaucluse/CAN84 appelait à un rassemblement à l'occasion des cinq années de ravages radioactifs commencés depuis l'explosion des réacteurs nucléaires de la centrale atomique de Fukushima-Daïchi (Japon). 3 réacteurs nucléaires sont toujours en perdition dont le n°3 chargé du « combustible » français d'Areva : le mox. 160 000 personnes expulsées et déplacées d'office de leur lieu de vie et de travail selon les autorités. Des territoires entiers ne sont plus habitables. 80% des enfants de la région pisse la radioactivité dans leurs urines.

Lire la suite...

mardi 24 novembre 2015

Les "têtes de listes" aux régionales interpellées sur les atteintes à la santé et à la vie de la population par les installations atomiques.

2011-06-12_Nucleaire-Arreter_le_massacre.jpgA quelques jours des élections régionales, la Coordination antinucléaire du sud-est vient d'interpeller les "têtes de listes" aux élections régionales en région Paca et Languedoc-Roussillon. Rappelant que la région est la plus nucléarisée d'Europe avec, sur son sol, près de 40 installations de destruction atomique civiles et militaires et que le risque sismique important dans l'ensemble de la zone aggrave encore la menace fatale... la CAN-SE présente 9 projets de positionnement et décisions pour mettre un terme aux atteintes et à la menace fatale.

Lire la suite...

vendredi 31 juillet 2015

Pourquoi maintenant, pourquoi nous ?

Jusqu'ici tout va bienLe CEA possède 54,37% des parts d'AREVA, l'avant projet détaillé Astrid pour 2016/2019 doit être budgétisé cette année, ITER avance chaotiquement, l'EPR capote et fonce dans le mur, l'amendement CIGEO est passé au forceps du 49-3 dans la loi Macron,...  Depuis le dépôt de plainte du géant AREVA contre la Coordination antinucléaire du Sud-Est, nous n'avons cessé de nous interroger sur la raison qui avait poussé ce grand industriel à s'attaquer à nous, infimes et très peu écoutés militants radicaux dans le monde antinucléaire, depuis longtemps dominé malheureusement par des mouvements associatifs et politiques dont la tiédeur ne peut inquiéter le lobby tout puissant; et ensuite, pourquoi ce billet, précisément, sur les élus EELV, alors que de multiples billets, tracts et flyers présents sur le site traitent depuis toujours de tous les noms d'oiseaux les industriels, professionnels, et autres chantres de cette industrie mortifère. L'objet de ce billet est de tenter de chercher réponse à ces questions.

Lire la suite...

Lundi 25 août 2014

Rencontre nationale pour l'arrêt immédiat du nucléaire : le vent de l'espoir et de la combativité souffle sur l'hexagone

On_tue.jpg.jpgComment agir encore plus efficacement pour l’arrêt immédiat du nucléaire et mettre un terme au crime sanitaire en cours ? Telle a été la question placée au centre des attentes et objectifs des militants antinucléaires venus des quatre coins de la France et de pays limitrophes. Rencontre nationale d'action en Avignon pour ces militants de la vie qui ne se résignent pas à l'inacceptable et à la banalisation de la contamination radioactive des territoires et du vivant. A atteinte et danger immédiat : arrêt immédiat. La lutte s'organise encore plus et mieux.

Lire la suite...

jeudi 21 août 2014

Qui a peur du CAN84 et des personnes qui luttent pour l'arrêt immédiat du crime nucléaire ?

2014-03-29_CAN84_Valence_journee-antinucleaire_05.JPGAu fil des actions menées contre le crime de la production et de la diffusion, volontaire et coordonnée, de la contamination radioactive de notre terre, de notre eau et notre air, de nos corps et des générations futures : des personnes contestent les militants antinucléaires du CAN84. Certaines sont ouvertement dans l'obscurantisme et le fanatisme pro-nucléaire, d'autres se pensent comme antinucléaires. Qu'est-ce qui fait la différence ? En 7 questions/réponses : quelques éléments pour comprendre, y voir clair et se positionner...

Lire la suite...

Lundi 5 mai 2014

Marche pour l'arrêt immédiat du nucléaire : dernier jour, rencontre au petit matin avec les salarié(e)s du Tricastin

CAN84_marche-antinucleaire-pour-la-vie_Bollene_Tricastin_012.JPGLa marche antinucléaire de 11 jours arrive au terme de son périple de près de 300km à travers 6 départements du sud de la France. Ce 5 mai marque la dernière rencontre avec les salarié-es du nucléaire devant le site nucléaire du Tricastin (Vaucluse-Drôme). Tout au long de cette aventure humaine et déterminée, plus de 5000 personnes ont pu prendre conscience de la nécessité de l'arrêt immédiat du nucléaire civil et militaire. Bravo aux marcheuses et aux marcheurs de la vie !

Lire la suite...

Lundi 31 mars 2014

6 départements traversés, 30 étapes, 11 jours de marche pour l’arrêt immédiat du nucléaire

2014-04_Marche-pour-la-vie_Affiche.jpgLa "Marche antinucléaire pour la Vie" qui se déroule cette année du 25 avril au 5 mai traversera 6 départements, fera halte dans plus de 30 villes et villages, et parcourra près de 300km en 11 jours de marche avec 4 rassemblements devant les sites nucléaires au contact des salarié-es. Un objectif : exprimer son refus du nucléaire, argumenter et convaincre de l'impérieuse urgence de l’arrêt immédiat du nucléaire.

Lire la suite...

mardi 11 mars 2014

Municipales : 9 questions et 6 engagements soumis à toutes les listes par le Collectif antinucléaire citoyen de Vaucluse/CAN84

2011-12-04_mariannejpg.jpgLe Collectif antinucléaire citoyen de Vaucluse/CAN84 vient d’interpeller publiquement toutes les listes des candidat-es aux prochaines élections municipales en Vaucluse sous forme d’une longue lettre argumentaire : Assumez vos responsabilités et engagez-vous dans la défense de nos territoires et des habitants face à la radioactivité et au nucléaire! Prononcez-vous pour l'arrêt immédiat et définitif du nucléaire.

Lire la suite...

Dimanche 13 octobre 2013

Avignon : Un Tag tout neuf sur les murs du parking des Italiens

2013-10-13_CAN84_Avignon_Tag_parking-italiens_mur_flaque.jpgPendant que certains vont à la chasse et d'autres parcourent les grandes surfaces où regardent la télé-conditionnement à la recherche d'un  hypothétique bonheur, d'autres habitants de la planète Terre endossent la tenue de peintre pour diffuser un peu plus de conscience et briser la chape de plomb, le mur du silence imposé par le lobby nucléaire. Ils ont de 20 à 65 ans et dimanche dernier ils ont ajouté leur touche militante sur le mur des tags du parking des Italiens d'Avignon. Désormais le regard des automobilistes qui emprunteront la route d'Avignon à Carpentras rencontrera une nouvelle figure de style : Arrêt immédiat du nucléaire.

Lire la suite...

mardi 23 avril 2013

Marche antinucléaire pour la vie . Jour 9 : Au contact des salarié-e-s du nucléaire et encerclement d'Areva

2013-04-23_CAN84_Marche-antinucleaire-pour-la-vie_Marcoule_10.jpg9 jours déjà que les marcheurs de la vie parcourent les villes et villages, organisent des soirées-débats, rencontrent les populations, contactent les élus locaux pour informer et briser le mur du silence. Après le rassemblement devant le site nucléaire de Cadarache (B-d-R) de lundi dernier c’est aujourd’hui le site de Marcoule (Gard) et ses salarié-e-s qui représentent l’objectif anti-omerta et de conscientisation…

Lire la suite...

mercredi 17 avril 2013

Marche pour l'arrêt immédiat du nucléaire . Jour 3 : Au delà de nos propres limites

2013-04-17_CAN84_Marche-antinucleaire-pour-la-vie_Pertuis_marche-paysans_150.jpgHier, une nouvelle démonstration de dépassement de nos propres limitations a été vécue par le groupe de marcheurs et de marcheuses. Ce qui ne semblait pas possible l'a été : mise à disposition au pied levé par la mairie d'un lieu de campement au coeur du village ainsi que d'une salle pour un débat public avec vidéos. Le dialogue se poursuit avec la population. Aujourd'hui en direction de Pertuis (Vaucluse) encore des marques d'encouragement et de soutien dans cette marche antinucléaire sans concession avec le crime...

Lire la suite...

Dimanche 24 mars 2013

Aberration des scénarios de "sortie" du nucléaire en 10, 20 ans ou plus encore

Stop_ici_partout.jpgCette période de funestes anniversaires, entre les 2 ans de la catastrophe de Fukushima et les 27 ans de celle de Tchernobyl, est l'occasion de réaffirmer l'urgence d'un arrêt immédiat et définitif du nucléaire en France et l'aberration de tous ces scénarios de "sortie" en 10, 20 ans ou plus encore.

Lire la suite...

mercredi 27 février 2013

Du 15 au 26 avril 2013 au coeur de la région la plus nucléarisée d'Europe : Marche antinucléaire pour la vie et l'arrêt immédiat/inconditionnel/définitif du nucléaire

2013-04-15_affichette_CAN84_Marche-pour-la-vie_Francais___72dpi.jpgContre la destruction atomique civile et militaire et pour l'arrêt immédiat et inconditionnel du nucléaire la population est appelée à participer à la "Marche antinucléaire pour la vie" (ou venir la soutenir) pendant les vacances scolaires d'avril 2013. Des Alpes de Haute Provence (Manosque, lieu d'un séisme en septembre 2012) au Gard (site nucléaire de Marcoule) en passant par les Bouches-du-Rhône (Centre nucléaire de Cadarache) et le Vaucluse (site nucléaire de Tricastin) cet événement sera l'occasion de manifester au lobby nucléaire et aux gouvernement et élus régionaux pro-nucléaires le refus de servir plus longtemps de cobaye aux fanatiques scientistes criminels. Un rassemblement clôturera au Tricastin cette marche le jour même de la commémoration de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl du 26 avril 1986.

Lire la suite...

Dimanche 21 octobre 2012

Le CAN84 manifeste à Lyon lors de la journée nationale de mobilisation contre le nucléaire

2012-10-13_CAN84_Lyon-manifestation_02b.jpgDans le cadre de la journée nationale de mobilisation contre le nucléaire du 13 octobre 2012, le Collectif anti-nucléaire citoyen de Vaucluse (CAN84) est monté à Lyon - "capitale" de la vallée du Rhône - pour porter son exigence de la mise à l'arrêt immédiat des installations nucléaires de la vallée du Rhône ainsi que partout en France et dans le monde.

Lire la suite...

Dimanche 16 septembre 2012

Le CAN84 présent aux Rencontres Eco-citoyennes de Mérindol (Vaucluse)

2012-09-15_Rencontres-Eco-Citoyennes_Merindol_CAN84_10.jpgComme chaque année, le Collectif antinucléaire de Vaucluse était présent aux Rencontres Eco-Citoyennes organisées par l'association APTE dans le village de Mérindol (84) les 15 et 16 septembre 2012. Discussions, échanges, rencontres ont émaillé les temps forts autour du stand du CAN84.

Lire la suite...

- page 1 de 3