|

Mot-clé - armes nucléaires

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 14 avril 2020

Les Forces aériennes stratégiques (FAS) française ont réalisé une simulation de frappe nucléaire en pleine crise du coronavirus

C135FR & MIRAGE 2000 NPourquoi la France a-t-elle réalisé un exercice nucléaire alors que l'urgence est de se mettre au service sanitaire de la population? Montrer ses muscles contre la Russie et la Chine, même en pleine pandémie de coronavirus semblerait donc être une priorité pour le pouvoir. Des millions d'euros pour la destruction et la prédation mais pas un euros pour la santé, l'éducation, la culture, le social. Le libéralisme et ses marionnettes politiciennes sont devenus fous!

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 6 octobre 2017

Joie : le prix Nobel de la paix attribué à la "Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires (ICAN)"

logo_ICAN.jpgLe prix Nobel de la paix a été attribué, vendredi 6 octobre, à la "Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires (ICAN-International Campaign to Abolish Nuclear weapons)" dont est partie-prenante la Coordination antinucléaire du sud-est. Face aux puissances nucléarisées dont la France, la mobilisation citoyennes et d'organisations pacifistes et antinucléaires est ainsi reconnue comme un facteur déterminant de Paix passant par l'interdiction mondiale des armes nucléaires. C'est sous l'impulsion de cette coalition d'organisations non gouvernementales qu'une cinquantaine de pays ont lancé, en juillet dernier à l'ONU, la signature d'un traité bannissant l'arme atomique, rejoint par plus de 122 autres pays.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 1 juillet 2017

Orange : non à la banalisation de la guerre et de l'armement

Stop-the-War.jpgUn second rond-point de la ville d'Orange est occupé depuis quelques temps par un char militaire à la gloire de la guerre, à quelques centaines de mètres d'un autre rond-point pris en otage par un avion militaire de chasse. A l'appel de la Coordination antinucléaire du sud-est, un rassemblement de protestation a eu lieu samedi 1er juillet contre la banalisation de la guerre et de l'armement, contre la banalisation militaire de l'espace public.

Lire la suite...

Partagez ! Partage