Bar-le-Duc_manifestation-Cigeo_juin-2018.jpeg11 interpellations, 8 garde-à-vue, 10 perquisitions dans des lieux de vie et professionnels dont le domicile d'un avocat parisien, 3 mises en examen et interdits de territoire : l'Etat nucléariste lance une chasse sans merci aux opposants au nucléaire. Contre la fabrication d’une «nouvelle affaire Tarnac», contre les perquisitions, vols d'ordinateurs et rafles de militants antinucléaires et de leurs avocats par l'Etat, contre la criminalisation des luttes sociales et antinucléaires, pour l'arrêt immédiat du nucléaire : des rassemblements de soutien aux militants anti-Cigeo sont organisés devant les préfectures ce mercredi 27 juin 2018 à 18h00 (Vaucluse : Bld Limbert à Avignon).