TIAN-signature.pngLa ratification du Traité d'interdiction des armes nucléaires (TIAN) par le Honduras - la 50ème ratification- ce 24 octobre 2020 entraîne de facto l'entrée en vigueur du traité dans 90 jours. Le traité interdit d'utiliser, développer, transférer, tester, fabriquer, acquérir, posséder, stocker, implanter et menacer d'employer des armes nucléaires ou d'autres dispositifs nucléaires explosifs. Il marque une étape historique à un moment où le risque de guerre nucléaire est en constante augmentation et que les principaux États dotés de l'arme nucléaire renforcent leurs capacités de dissuasion. Le gouvernement français refuse de se plier à la loi internationale.