La Criirad vient de révéler, ce 17 décembre 2010, une grave contamination par des déchets liquides contenant de l'uranium et d'autres contaminants, suite à la rupture de digues d’un bassin de décantation. Cette contamination atteint les nappes d'eau souterraine qui alimentent la population locale de la ville nigérienne d'Arlit toute proche... C'est le cycle complet de l'uranium, de son extraction à son stockage ultime qui pose de graves problèmes sanitaires et environnementaux. Notre région est concernée par toutes les étapes de ce cycle. Cela nous amène à rappeler les nuisances induites par  le fonctionnement du parc nucléaire français.