2018-01-23_Areva-Orano.jpgDéjà condamné pour des faits similaires en 2020, le géant industriel français Orano (ex-Areva) fait l'objet d'une deuxième condamnation ce 19 avril 2022 pour sa campagne de recrutement de jeunes  « Surprenez-vous, rejoignez-nous » diffusée en novembre 2021. En cause, sa publicité sur le prétendu « recyclage » des déchets radioactifs, jugée d'être « de nature à induire en erreur le public ». Ce nouveau jugement écorne le mythe de la France et du lobby nucléaire « championne du recyclage ».  La pseudo-filière « propre et vertueuse » est une nouvelle manipulation de la jeunesse et de la population.