|

Mot-clé - Roquemaure

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 2 mai 2014

Marche antinucléaire : 8ème jour : Le centre nucléaire de Marcoule et le siège d’Areva de Bagnols/Cèze en ligne de mire

CAN84_marche-antinucleaire-pour-la-vie_Avignon_Roquemaure_Bagnols_Marcoule_029.JPGDéjà 4 départements traversés depuis le début de la marche : Alpes de Haute-Provence, Var, Bouches-du-Rhône, Vaucluse. A l’assaut du cinquième. La venue de nouveaux citoyens depuis hier et au petit-matin donne un souffle nouveau à la marche pour la vie. Marcoule avec l'imbécilité "Astrid" et le terrifiant "Mox" est en vue...

Lire la suite...

mardi 23 avril 2013

Marche antinucléaire pour la vie . Jour 9 : Au contact des salarié-e-s du nucléaire et encerclement d'Areva

2013-04-23_CAN84_Marche-antinucleaire-pour-la-vie_Marcoule_10.jpg9 jours déjà que les marcheurs de la vie parcourent les villes et villages, organisent des soirées-débats, rencontrent les populations, contactent les élus locaux pour informer et briser le mur du silence. Après le rassemblement devant le site nucléaire de Cadarache (B-d-R) de lundi dernier c’est aujourd’hui le site de Marcoule (Gard) et ses salarié-e-s qui représentent l’objectif anti-omerta et de conscientisation…

Lire la suite...

lundi 22 avril 2013

Marche antinucléaire pour la vie . Jour 8 : Par delà les interdits

2013-04-22_CAN84_Marche-antinucleaire-pour-la-vie_Tour_Philippe-le-Bel.jpgAujourd'hui, la marche pour l'arrêt immédiat du nucléaire change de département, quitte le Vaucluse pour le Gard avec comme point de mire le site nucléaire de Marcoule demain. On a dépassé les 100 kilomètres parcourus à pied, des tensions apparaissent dans ... les mollets, mais le moral demeure au beau fixe. Plus que jamais : "arrêt immédiat et inconditionnel du crime nucléaire"

Lire la suite...

mercredi 22 août 2012

Marche pour l'arrêt immédiat du nucléaire. Jour 5 . L'effet "Cheval Blanc", un autre maire reçoit les antinucléaires

2012-08-21_CAN84_Marche-pour-la-Vie_portrait_Annie_Chris.JPGPassage dans le Gard, le 3ème département du triangle de la mort. Ce secteur est sous perfusion constante de drogue financière déversée par le lobby nucléaire depuis près de 50 ans. Les pas des antinucléaires vont donc se faire en milieu "hostile" ou pour le moins peu accueillant. Pourtant, coup de tonnerre, le maire de Sauvetere décide de recevoir les marcheurs et marcheuses de la Vie. Un effet "Cheval-Blanc" serait-il en train de se propager?

Lire la suite...