2019-11-01_Manif-page001-1.jpegUn week-end de résistance au nucléaire et à son monde a irrigué ce début novembre dans l'Aveyron non loin de Saint-Victor-et-Melvieu, après l'intervention violente des forces de gendarmerie contre l'Amassada à la demande de la filiale RTE de EDF. Malgré un temps des plus hostiles, la solidarité et les projets d'actions ont fleuri et se sont épanouis avec un ligne de mire une semaine d'actions décentralisées contre RTE du 13 au 18 janvier 2020.