2012-03-30_CG-Vaucluse_6591.jpgAfin de rendre palpable l’invisible et obliger les élus départementaux à prendre conscience de la réalité du nucléaire et de ses atteintes quotidiennes à la santé, les militants du Collectif antinucléaire de Vaucluse encerclent depuis 9h30 ce vendredi 30 mars 2012 le Conseil Général. Ils ont disposé tout autour de l’édifice des fûts radioactifs, procédé à l’épandage de lisier de porcs, installé des photos de victimes de Tchernobyl et Fukushima, proposé un livre de condoléances, et déployé des banderoles stigmatisant les élus pour « non-assistance à personne en danger »...