Mot-clé - Pierre Péguin

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 28 octobre 2015

Ils témoignent pour nous, tandis que nous sommes de nouveau convoqués par la justice qui « envisage » notre « mise en examen ».

CAN84_tchernobyl_France_victimes_thyroide.jpgFace à l'attaque d'Areva qui porte plainte contre la Coordination antinucléaire du sud-est, 3 scientifiques spécialistes du nucléaire et ancien du C.EA et de la médecine (Polytechnicien, Physicien, Docteur en médecine et Professeur de Faculté), 1 travailleur du nucléaire (sous-traitant "viande à rems") et 2 élus (celui qui a refusé d'approuver la convention entre Areva et la municipalité d'Avignon et un ancien député européen) nous apportent leur témoignage... du palpable implacable!

Lire la suite...

vendredi 7 juin 2013

Lettre ouverte à Monsieur Etienne Vernaz

Dans une "lettre ouverte" au co-fondateur du dysneyland de la destruction atomique ("Visiatome" à Marcoule), un participant avisé s'insurge contre l'attitude de celui-ci lors du débat contradictoire de Tavel (Gard) qui l'opposait au physicien antinucléaire Pierre Péguin.

Lire la suite...

samedi 1 juin 2013

Débat à Tavel (Gard) : mépris et fanatisme des accros de la destruction atomique face à la clarté et à l'humanisme des antinucléaires

2013-05-31_CANSE_Tavel_CAN84_P-Peguin.jpgL'association des "Jardins d'Epicure" organisait le 31 mai dernier en soirée, à Tavel (Gard) à deux pas du site nucléaire de Marcoule, un débat contradictoire "Nucléaire : Mythe et réalité" entre le co-fondateur du "Visiatome" de Marcoule et salarié du CEA, et Pierre Peguin, physicien, de la coordination antinucléaire du sud-est. Face aux propos convenus et désuets du représentant du lobby nucléaire, dignes des années soixante, le représentant des citoyens antinucléaires a démonté la propagande et les mensonges servis et permis de desserrer l'étau effroyable de l'omerta en fournissant d'autres informations en provenance des victimes de la radioactivité et de la destruction atomique et des scientifiques indépendants.

Lire la suite...

mardi 4 décembre 2012

Catastrophe nucléaire : à qui le tour de la prochaine?

chene_radioactif.jpgUne table ronde "Nucléaire: à quel prix pour l'humanité" organisée par Nelly Pégeault de Nature et Progrès s'est déroulée au "salon Marjolaine" de Paris le 7 novembre 2012, en présence de Pierre Péguin, physicien et membre de la Coordination antinucléaire du sud-est, Michael Ferrier écrivain vivant au Japon, Michel Fernex professeur à l'université de Bâle, Kolin Kobayashi journaliste japonais, Bernard Laponche physicien nucléaire, Yves Lenoir de "Enfants de Tchernobyl-Belarus". Après Three Mile Island (USA) en 1979, Tchernobyl (URSS) en 1986, et Fukushima en 2011, à qui le tour de la prochaine catastrophe nucléaire?

Lire la suite...

mardi 12 juin 2012

ASTRID - Nouvelles menaces sur Marcoule L’avenir « (ir)radieux » du nucléaire passe-t-il par le plutonium ? par Pierre Péguin

2011-06-12_Nucleaire-Arreter_le_massacre.jpgPour le lobby du nucléaire, l’avenir n'est limité ni par les risques pour les populations, ni par l’accumulation des déchets, comme on aurait pu l’espérer, mais tout simplement par la raréfaction de l’uranium et les difficultés de son exploitation. Deux voies suicidaires et criminelles sont ainsi explorées pour assurer la relève des réacteurs actuels...

Lire la suite...

Lundi 9 janvier 2012

Une immense arnaque d’extrême dangerosité : Iter

1083_RS130_014656.jpgChronique d’une faillite annoncée. Au delà des sommes considérables affectées à la réalisation d’Iter - sommes qui seraient tellement plus utiles et créatrices d’emplois si elles étaient affectées à l’utilisation de l’énergie solaire qui nous arrive naturellement plutôt que de vouloir reconstituer le soleil en usine.
Des études récentes montrent que ce projet a peu de chances d’aboutir et que surtout il est très dangereux.

Lire la suite...