|

Mot-clé - Pertuis

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 27 avril 2014

Marche antinucléaire pour l’arrêt immédiat, Jour 3 : Au cœur de « Grand Central », l’amour de la vie et la violence du nucléaire.

CAN84_marche-antinucleaire-pour-la-vie_La-Bastidonne_Pertuis_Villelaure_016.JPGAprès une halte nocturne dans un havre agricole d’amour, de respect et de création avec la nature, les marcheur-ses prennent la direction de la ville de Pertuis puis du village de Villelaure où se déroulera la projection-débat de « Grand Central ». Auparavant : rencontres avec quelques habitants…

Lire la suite...

mercredi 17 avril 2013

Marche pour l'arrêt immédiat du nucléaire . Jour 3 : Au delà de nos propres limites

2013-04-17_CAN84_Marche-antinucleaire-pour-la-vie_Pertuis_marche-paysans_150.jpgHier, une nouvelle démonstration de dépassement de nos propres limitations a été vécue par le groupe de marcheurs et de marcheuses. Ce qui ne semblait pas possible l'a été : mise à disposition au pied levé par la mairie d'un lieu de campement au coeur du village ainsi que d'une salle pour un débat public avec vidéos. Le dialogue se poursuit avec la population. Aujourd'hui en direction de Pertuis (Vaucluse) encore des marques d'encouragement et de soutien dans cette marche antinucléaire sans concession avec le crime...

Lire la suite...

dimanche 19 août 2012

"Marche pour la Vie" pour l’arrêt immédiat du nucléaire : c'est parti ! . Jour 1

2012-08-18_CAN84_Marche-pour-la-Vie_Pont-Mirabeau_libre-de-droit_Wolakota.jpgLa Provence, ses cigales, son aioli, sa lavande, ses centrales nucléaires. Au coeur du « triangle de la mort nucléaire » Cadarache-Marcoule-Tricastin, des citoyens de la région provençale auxquels se sont joints des habitants d’autres régions et quelques étrangers, relient depuis ce matin, à pieds, à vélo et en rollers sur près de 200km les 3 sites civils et militaires atomiques qui regroupent près d’une quarantaine d’installations nucléaires diverses dans la région la plus nucléarisée d’Europe, la vallée Rhône-Durance*.

Lire la suite...