|

dimanche 20 octobre 2019

Exercices de crises nucléaires : manoeuvres de poudres aux yeux et d'enfumages

2019-10-15_exercice-crise_Orange_Vaucluse_helico.jpgCycliquement, les autorités se lancent dans des actions de communication pour tenter de se convaincre et de convaincre la population qu'en cas d'accident nucléaire « on maîtrise ». Dernièrement les préfets du sud-est et les nucléaristes ont mobilisés pompiers, gendarmes, policiers et hélicoptères pour des parades technocratiques en total décalage avec les menaces et dangers. Revue de détails à Nîmes, Orange et au Tricastin.

Lire la suite...

samedi 1 juillet 2017

Orange : non à la banalisation de la guerre et de l'armement

Stop-the-War.jpgUn second rond-point de la ville d'Orange est occupé depuis quelques temps par un char militaire à la gloire de la guerre, à quelques centaines de mètres d'un autre rond-point pris en otage par un avion militaire de chasse. A l'appel de la Coordination antinucléaire du sud-est, un rassemblement de protestation a eu lieu samedi 1er juillet contre la banalisation de la guerre et de l'armement, contre la banalisation militaire de l'espace public.

Lire la suite...

mercredi 19 avril 2017

Orange Telécom : des salariés et sous-traitants exposés à la radioactivité des installations

2017-04-19_parafoudres_radioactif.jpgLes parafoudres (parasurtenseurs) installés à grande échelle pendant 30 ans sur les centraux téléphoniques de France et le réseau de lignes téléphoniques pour les protéger de la foudre sont radioactifs. Ils contiennent du radium 226, du tritium, ou encore du thorium 232. Ils mettent en danger la santé et la vie des salariés et sous-traitants de Orange/France-Telecom. Et des passants. A ce jour, plusieurs milliers de paratonnerres radioactifs seraient toujours en place en France. Pourtant ils sont interdit depuis... 1978 !

Lire la suite...