|

Mot-clé - Marseille

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 28 août 2018

Le CAN84 met son grain de sel à l'Université d'été de la France Insoumise

Le CAN84 a rendu une visité inopinée à l'Université d'Eté de la 2018-08-23_France-Insoumise_universite-ete-2018_Marseille_03.jpg"France Insoumise" à Marseille, seule formation politique à avoir organisé une votation sur l'arrêt du nucléaire. Mais difficile de faire entendre la voix de la raison et du bon sens dans un cadre de stratégie politique visant à regrouper les luttes diverses et ne pas trop effaroucher l'électeur. Mais...

Lire la suite...

jeudi 22 août 2013

4 ministres, 2 présidents de groupes au Sénat et à l'Assemblée nationale et le secrétaire national d'EELV interpellés publiquement par le CAN84 : signez le "Pacte pour la Vie"

2013-08-22_EELV_Marseille_CAN84_universite-ete_03.JPGA Marseille (Bouches-du-Rhône) lors des "journées d'été" d'Europe Ecologie et devant 1000 personnes, les antinucléaires du CAN84 interpellent 4 ministres, les présidents des groupes écolos du Sénat et de l'Assemblée nationale et le secrétaire national d'EELV  : signez le "Pacte pour la Vie" pour l'arrêt immédiat et inconditionnel du nucléaire.

Lire la suite...

jeudi 16 février 2012

Provence : un trafic international de sources radioactives

2012-02-16_Russie-beloyarsk.jpgC'est le journal "La Marseillaise" qui le révèle ce jeudi 16 février 2012 : non loin du CEA de Cadarache, un ancien technicien du CEA de Saclay devenu ingénieur, Jean-Pierre Frideling et sa fille, se livraient depuis plusieurs années à un trafic de sources radioactives destinées à des firmes US et des laboratoires pharmaceutiques, dont des français. Les livreurs de curies se fournissaient en Russie au complexe nucléaire de Beloyarsk en Oural (SF Nikiet et FSUE INM). Ils sont renvoyés en correctionnelle. Le principal inculpé était associé à un programme de recherches du CEA sur… « la réduction de la nocivité des déchets radioactifs de haute activité » !

Lire la suite...

mardi 14 juin 2011

Marseille : mobilisation pour l'arrêt immédiat du nucléaire

Le  samedi 11 juin 2011, en solidarité avec la société civile et les antinucléaires japonais qui appelaient à une journée d'action internationale, le Collectif Antinucléaire 13 organisait un rassemblement le matin à Marseille (tractage, lecture de textes, discussions et nombreuses rencontres) en toute indépendance des partis politiques et du réseau sortir du nucléaire.

Lire la suite...

vendredi 10 juin 2011

Rassemblement à Marseille, samedi 11 juin à 11h, aux Réformés. (Communiqué du Collectif Antinucléaire 13)

Il y aura bien un "avant" et un "après" Fukushima. Ce 11 juin 2011, trois mois se seront écoulés depuis le début de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Trois des réacteurs sont en fusion, des dizaines de milliers de personnes ont été « déplacées », des quantités massives de rejets radioactifs -la pire des pollutions- se déversent dans l'environnement. La situation est complètement hors de contrôle et les informations drastiquement sélectionnées. En solidarité avec les victimes et les antinucléaires japonais, le Collectif Antinucléaire 13 appelle à un rassemblement citoyen, le samedi 11 juin à 11h, à Marseille (Mobiles, haut de la Canebière).


Lire la suite...

jeudi 9 juin 2011

Journée Internationale Pour l'Arrêt du nucléaire (Communiqué de Presse du CAN84)

« Science sans conscience n'est que ruine de l'âme » (Rabelais, humaniste français) . A l’appel de la société civile japonaise, une journée internationale d’action pour l’arrêt immédiat du nucléaire aura lieu le 11 juin dans le monde entier et, dans notre département à Avignon et dans le Gard à Pont-St-Esprit

Lire la suite...

dimanche 11 avril 2010

ITER : Les têtes tombent quand ça va mal...

Changement à la tête de la direction européenne d'Iter F4E (fusion for energy). Le Britannique Frank Briscoe remplace le français Didier Gambier spécialiste de la fusion nucléaire pour conduire la plus ambitieuse expérience scientifique de notre époque... qui ne produira jamais d'électricité et engloutira des millions d'Euros tout en rendant moins sûr la région et en détruisant l'équilibre écologique et paysager.

Lire la suite...