|

Mot-clé - Marcoule

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 17 avril 2019

Bientôt 2 millions de tonnes de déchets radioactifs : le débat public du pseudo Plan National de Gestion des Déchets et Matières Radioactives est une bouffonnerie

Dechets-nucleaires_stockage-profond-a-Bure.jpgLes choix de politique énergétique sont verrouillés depuis des décennies par l'industrie nucléaire et ses gouvernements successifs aux ordres. Conséquence : le débat public portant sur le pseudo Plan National de Gestion des Déchets et Matières Radioactives qui vient de s'ouvrir est une bouffonnerie. La nucléocratie veut bien que la population discute mais uniquement dans le cadre de ce qu'elle a déjà décidé et imposé. Les dés sont pipés encore une fois. La non-participation aux débats publics est la seule attitude active pour condamner cette mascarade. D'autant que la répression policière et judiciaire frappent durement les opposants.

Lire la suite...

dimanche 14 avril 2019

Démantèlement dément d'Eurodif Tricastin : la presse régionale grande complice

eurodif-areva_demantelement.jpgUne Installation Nucléaire de Base, telle celle de production d'uranium enrichi du Tricastin (Georges Besse I) mise aujourd'hui à l'arrêt définitif est un peu comme un navire fantôme. Les errements et la dangerosité s'y côtoient et le commandant ne souhaite pas entendre poser des questions qui fâchent. Surtout si des pages de pub ont été déversées sur la presse institutionnelle. Mais ne parlez surtout pas de fake-news.

Lire la suite...

lundi 19 novembre 2018

Incidents à répétition dans les installations nucléaires du sud-est

carte-FRance_reacteurs_60x60.jpgDepuis le début de l'année, les sites atomiques de la vallée Rhône-Durance voient se multiplier les incidents mettant en cause la sûreté (toute relative) des installations nucléaires, les atteintes à l'environnement et à la santé des populations et salariés. Vaucluse et Drôme (Tricastin), Gard (Marcoule), Bouches-du-Rhône (Cadarache), Ardèche (Cruas-Meysse) et encore un peu plus haut en Isère (Bugey)  : pas un site nucléaire n'échappe à la déliquescence, aux erreurs, aux fausses estimations (1). Alerte !

Lire la suite...

samedi 28 juillet 2018

Marcoule-CEA : incident nucléaire-risque de criticité sur le réacteur de recherche "Phénix" en cours de démantèlement

2018-07-15_Phenix-Marcoule_demantelement_incident-criticite_site_3.JPGLe réacteur de recherche à neutrons rapides et sodium Phénix/INB n°71 du Commissariat à l’énergie atomique à Marcoule fait encore parler de lui. En mal. On y a frôlé le risque de criticité lors du déplacement d’étuis d’aiguilles de produits de fission. L'incident détecté en interne le 19 juin 2018 n'a été mentionné par l'ASN sur son site internet que le 5 juillet 2018. La transparence et l'information des riverains ne sont toujours pas à l'ordre du jour. Les menaces et atteintes sanitaires : si.

Lire la suite...

mercredi 6 juin 2018

Simulacre d'exercice de sûreté nucléaire à Marcoule les 5 et 6 juin

2016-07-08_Areva-melox_fabrication_pastille_de_produit-de-fission_Mox.jpgUn exercice de sûreté nucléaire est engagé sur le site de Marcoule sur deux jours, les 5 et 6 juin. Officiellement, Il s’agit de mettre en œuvre un test de fonctionnement et d’organisation des différents organismes impliqués dans la gestion « d'une situation d'urgence radiologique » impliquant l'installation Atalante touchée par un « événement fictif » et la société voisine, Melox. La journée du mardi 5 juin sera mise en action “la circulation de l'information qui ne devra pas laisser les réseaux sociaux prendre la main” *.

Lire la suite...

samedi 11 juillet 2015

ASTRID les années 2015-20 sont décisives, ne laissons pas faire ça ! (mise à jour juillet 2015)

plutonium_pellet.jpgLa construction à Marcoule (vallée du Rhône-Gard) du réacteur Astrid se prépare discrètement, même s’il prend du retard. Pour l’instant le budget pour l’étude préliminaire est assuré jusqu’en 2015, l’Avant Projet Détaillé (APD) est programmé de 2016 à 2019 pour aboutir à une décision de construction, mais pour l’instant sans financement pour cette étude. Gageons que les nucléocrates du CEA saurons imposer la décision de poursuivre dans cette voie si nous n’y prenons pas garde.


Lire la suite...

mercredi 4 février 2015

Areva et le CEA sanctionnés par l'ASN pour incapacité à faire face à un accident nucléaire

24-05-eurodif.jpgL'ASN vient de sanctionner le dilettantisme d'Areva et du Commissariat à l'énergie atomique (CEA) pour une sécurisation insuffisante de leurs installations nucléaires et de leur gestion en cas d'accident nucléaire. De nouvelles prescriptions impératives concernant le "noyau dur" frappent les deux structures atomistes qui avaient décidé de ne pas tenir compte de la totalité des recommandations "post-Fukushima". Le manège des "gros yeux" continu entre les tenants de la destruction atomique alors que tous savent qu'il est impossible de sécuriser totalement le nucléaire. Dormez en paix braves gens...

Lire la suite...

vendredi 16 janvier 2015

ASTRID les années 2015-20 sont décisives. Il faut empêcher ça.

accident_nucleaire_montage_3.jpgLe projet d'implantation d'un nouveau réacteur nucléaire (Astrid) destiné à relancer la filière plutonium se prépare discrètement à Marcoule (près de Bagnols/Cèze dans la vallée du Rhône) même si sa construction prend du retard. De la taille de près d’un demi Superphénix, refroidi au sodium métallique liquide, c’est le summum de dangerosité de ce qu'a construit l'humain ! Si nous n’y prenons pas garde la nucléocratie ...


Lire la suite...

vendredi 2 mai 2014

Marche antinucléaire : 8ème jour : Le centre nucléaire de Marcoule et le siège d’Areva de Bagnols/Cèze en ligne de mire

CAN84_marche-antinucleaire-pour-la-vie_Avignon_Roquemaure_Bagnols_Marcoule_029.JPGDéjà 4 départements traversés depuis le début de la marche : Alpes de Haute-Provence, Var, Bouches-du-Rhône, Vaucluse. A l’assaut du cinquième. La venue de nouveaux citoyens depuis hier et au petit-matin donne un souffle nouveau à la marche pour la vie. Marcoule avec l'imbécilité "Astrid" et le terrifiant "Mox" est en vue...

Lire la suite...

dimanche 6 octobre 2013

Déchets Haute Activité - Vie Longue (HA-VL) : on nous ment / Réponse au président du Visiatome de Marcoule, directeur de recherche au CEA, Etienne Vernaz (suite)

accident_nucleaire_montage_3.jpgDans un travail approfondi de recherche et d'investigation pour faire toute la lumière sur les allégations du lobby nucléaire en matière de déchets radioactifs de haute toxicité produits par les installations nucléaires et leur pseudo-maîtrise d'enfouissement par les techno-nucléocrates, M. Gilbert Tallent a déniché de nombreux aveux de manipulations scientifiques et quelques perles à faire froid dans le dos. En un mot : on vous ment ! Les chiffres-clefs, les réponses des organismes officiels, les contradictions techniques et scientifiques.

Lire la suite...

samedi 1 juin 2013

Débat à Tavel (Gard) : mépris et fanatisme des accros de la destruction atomique face à la clarté et à l'humanisme des antinucléaires

2013-05-31_CANSE_Tavel_CAN84_P-Peguin.jpgL'association des "Jardins d'Epicure" organisait le 31 mai dernier en soirée, à Tavel (Gard) à deux pas du site nucléaire de Marcoule, un débat contradictoire "Nucléaire : Mythe et réalité" entre le co-fondateur du "Visiatome" de Marcoule et salarié du CEA, et Pierre Peguin, physicien, de la coordination antinucléaire du sud-est. Face aux propos convenus et désuets du représentant du lobby nucléaire, dignes des années soixante, le représentant des citoyens antinucléaires a démonté la propagande et les mensonges servis et permis de desserrer l'étau effroyable de l'omerta en fournissant d'autres informations en provenance des victimes de la radioactivité et de la destruction atomique et des scientifiques indépendants.

Lire la suite...

mercredi 24 avril 2013

Marche antinucléaire pour la vie . 10ème Jour : En chansons et malgré les élus

2013-04-24_CAN84_Marche-antinucleaire-pour-la-vie_vers_Pont-St-Esprit_Kennedy_04.jpgAu cœur de la région la plus nucléarisée d’Europe, les marcheur-se-s de la vie progressent en portant leur message sans cesse répété de villes en villages, d’élus en salariés : « à danger immédiat : arrêt immédiat ». La seule position rationnelle, réaliste, humaniste face au crime quotidien nucléaire. Le courant alternatif passe peu à peu…

Lire la suite...

mardi 23 avril 2013

Marche antinucléaire pour la vie . Jour 9 : Au contact des salarié-e-s du nucléaire et encerclement d'Areva

2013-04-23_CAN84_Marche-antinucleaire-pour-la-vie_Marcoule_10.jpg9 jours déjà que les marcheurs de la vie parcourent les villes et villages, organisent des soirées-débats, rencontrent les populations, contactent les élus locaux pour informer et briser le mur du silence. Après le rassemblement devant le site nucléaire de Cadarache (B-d-R) de lundi dernier c’est aujourd’hui le site de Marcoule (Gard) et ses salarié-e-s qui représentent l’objectif anti-omerta et de conscientisation…

Lire la suite...

vendredi 12 avril 2013

Marche antinucléaire avril 2013 : j'y serai !

CAN84_Marche-antinucleaire_2013_Andiamo.jpg.jpgPourquoi cette marche ? comment y participer ? comment se préparer ? quel est le parcours et aussi les étapes ? comment faire pour venir ? je dors où ? est-ce qu'il est prévu quelque chose pour les repas ?  quand ont lieu les rassemblements devant les sites nucléaire ? la fête antinucléaire : c'est quand, où et quel est le programme ? les rencontres avec la population et les salariés du nucléaire c'est quand ? le 26 avril est la commémoration de la catastrophe de Tchernobyl, qu'est-ce qui est prévu ?...

Lire la suite...

jeudi 11 avril 2013

Restitution de comprimés d'iode : le CEA et les autorités cherchent à tranquilliser la population

pregnant belly #2Les préfets du Gard et du Vaucluse viennent de lancer, sous le regard énamouré du Commissariat à l'Energie Atomique, une vaste opération de récupération des pastilles d'iode distribuées à la population depuis des années autour du site nucléaire militaro-civil de Marcoule. Arguant d'une mise à l'arrêt de 2 réacteurs les autorités tentent de faire croire à la population qu'il n'existe plus de risque nucléaire pour la santé. Un rideau de fumée que dénonce fermement la Coordination antinucléaire du sud-est.

Lire la suite...

lundi 8 avril 2013

Succession de tremblements de terre en Méditerranée et dans les Alpes à moins de 150km des centrales nucléaires

2013-04-07_Seisme_Corse.jpgPlusieurs séismes se sont produits depuis vendredi et dans la nuit de samedi à dimanche en Méditerranée à l'Ouest d'Ajaccio en Corse, au nord d'Isola 2000 dans les Alpes Maritimes et dans le secteur d'Annecy. La plus forte secousse a été évaluée à 4 sur l'échelle de Richter vers 5h15 du matin. A moins de 200km, les sites nucléaires de Cadarache dans les Bouches-du-Rhône et du Tricastin dans le Vaucluse et la Drôme sont implantés également sur des failles sismiques.

Lire la suite...

mercredi 27 février 2013

Du 15 au 26 avril 2013 au coeur de la région la plus nucléarisée d'Europe : Marche antinucléaire pour la vie et l'arrêt immédiat/inconditionnel/définitif du nucléaire

2013-04-15_affichette_CAN84_Marche-pour-la-vie_Francais___72dpi.jpgContre la destruction atomique civile et militaire et pour l'arrêt immédiat et inconditionnel du nucléaire la population est appelée à participer à la "Marche antinucléaire pour la vie" (ou venir la soutenir) pendant les vacances scolaires d'avril 2013. Des Alpes de Haute Provence (Manosque, lieu d'un séisme en septembre 2012) au Gard (site nucléaire de Marcoule) en passant par les Bouches-du-Rhône (Centre nucléaire de Cadarache) et le Vaucluse (site nucléaire de Tricastin) cet événement sera l'occasion de manifester au lobby nucléaire et aux gouvernement et élus régionaux pro-nucléaires le refus de servir plus longtemps de cobaye aux fanatiques scientistes criminels. Un rassemblement clôturera au Tricastin cette marche le jour même de la commémoration de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl du 26 avril 1986.

Lire la suite...

vendredi 15 février 2013

Action citoyenne antinucléaire au Conseil Général du Gard : Non à l'abomination "Astrid"

2012-02-15_CAN30-CAN84_antinucleaire_banderole.jpgHabitués au rond-rond des institutions qu'ils s'approprient pour cinq années sans plus aucun contrôle de la population, les élu-e-s ont perdu l'habitude de voir des citoyen-nes prendre en main leur Histoire commune. Alors que se trame en silence et dans le dos des habitants et travailleurs un sinistre projet de nouveau réacteur nucléaire à base de plutonium à Marcoule (Astrid), les antinucléaires du Gard et de la région ont placé les élu-e-s face à leurs responsabilités et dénoncé leur collusion avec les criminels de la destruction atomique.

Lire la suite...

vendredi 12 octobre 2012

“Astrid 2020" : un projet démoniaque

FOULE_SENTIMENTALE.jpgFace à la propagande développée par l’Agence de développement du Gard Rhodanien pour tenter de promouvoir à tout prix un nouveau réacteur nucléaire à neutrons rapides (Astrid) dans le plus pur style des démoniaques et in-fonctionnables "Phénix" et "Super-Phénix", la Coordination antinucléaire du sud-est met en garde les élus et la population contre ce projet criminel.

Lire la suite...

mardi 28 août 2012

Portraits et paroles de citoyens et citoyennes pour l'arrêt immédiat du nucléaire

Basta.jpg-001.jpgIls et elles ont marché, pour la plupart près de 180 kilomètres, sous la chaleur accablante, pendant 8 jours sur les routes du triangle de la mort (Cadarache-Marcoule-Tricastin). Pas pour le plaisir, pas pour se faire souffrir mais pour proposer à la population et aux travailleurs, non pas le paradis, mais de quitter l'enfer. Paroles d'hommes et de femmes ordinaires mus par la conscience, l'humanisme, la solidarité, la défense du vivant...

Lire la suite...

- page 1 de 3