Crime sanitaire.jpg.jpgSur ordre de l'Elysée et de Matignon la préfète de la Meuse vient de pondre un arrêté qui « interdit toute manifestation sur les communes de Bure, Mandres-en-Barrois et les communes limitrophes du 2 au 5 mars inclus » alors que doit se tenir ce week-end à Bure une rencontre prévue de longue date entre comités d’opposant.e.s à « CIGÉO ». La Coordination Antinucléaire du Sud-est (CAN-SE) appelle chaque provençal-e, chaque habitant à pendre en main sa destiné, à résister à l'autoritarisme du pouvoir, à rejoindre l'opposition à la démence nucléaire pour faire échec et se libérer de la soumission au dieu atomique.