.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 25 août 2014

Rencontre nationale pour l'arrêt immédiat du nucléaire : le vent de l'espoir et de la combativité souffle sur l'hexagone

On_tue.jpg.jpgComment agir encore plus efficacement pour l’arrêt immédiat du nucléaire et mettre un terme au crime sanitaire en cours ? Telle a été la question placée au centre des attentes et objectifs des militants antinucléaires venus des quatre coins de la France et de pays limitrophes. Rencontre nationale d'action en Avignon pour ces militants de la vie qui ne se résignent pas à l'inacceptable et à la banalisation de la contamination radioactive des territoires et du vivant. A atteinte et danger immédiat : arrêt immédiat. La lutte s'organise encore plus et mieux.

Lire la suite...

vendredi 2 mai 2014

Marche antinucléaire : 8ème jour : Le centre nucléaire de Marcoule et le siège d’Areva de Bagnols/Cèze en ligne de mire

CAN84_marche-antinucleaire-pour-la-vie_Avignon_Roquemaure_Bagnols_Marcoule_029.JPGDéjà 4 départements traversés depuis le début de la marche : Alpes de Haute-Provence, Var, Bouches-du-Rhône, Vaucluse. A l’assaut du cinquième. La venue de nouveaux citoyens depuis hier et au petit-matin donne un souffle nouveau à la marche pour la vie. Marcoule avec l'imbécilité "Astrid" et le terrifiant "Mox" est en vue...

Lire la suite...

mardi 22 avril 2014

J-4 : Marche antinucléaire pour la Vie en vallée Rhône-Durance

fn20.jpgJ - 4 pour prendre sa place dans la "Marche antinucléaire pour la Vie", au coeur de la région la plus nucléarisée d'Europe, qui reliera 5 départements de la vallée Rhône-Durance (Alpes de Haute Provence, Bouches-du-Rhône, Vaucluse, Gard, Ardèche) du 25 avril au 5 mai 2014 avec comme mot d'ordre : Arrêt immédiat, inconditionnel et définitif du nucléaire. Comme moyens : la force de conviction et d'arguments, la détermination citoyenne, la force de vie ...

Lire la suite...

lundi 31 mars 2014

6 départements traversés, 30 étapes, 11 jours de marche pour l’arrêt immédiat du nucléaire

2014-04_Marche-pour-la-vie_Affiche.jpgLa "Marche antinucléaire pour la Vie" qui se déroule cette année du 25 avril au 5 mai traversera 6 départements, fera halte dans plus de 30 villes et villages, et parcourra près de 300km en 11 jours de marche avec 4 rassemblements devant les sites nucléaires au contact des salarié-es. Un objectif : exprimer son refus du nucléaire, argumenter et convaincre de l'impérieuse urgence de l’arrêt immédiat du nucléaire.

Lire la suite...

lundi 27 janvier 2014

25 avril-5mai 2014 : Marche antinucléaire pour la Vie en vallée Rhône-Durance

2014-04_Marche-pour-la-vie_Affiche.jpgFace aux ravages sanitaires du crime nucléaire civil et militaire, à la contamination des territoires et de la planète, aux atteintes à la santé et à la vie, au noyautage des institutions et à la soumission des élu-es : le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) appelle les citoyen-nes à se dresser contre la dictature du lobby nucléaire. Du 25 avril au 5 mai 2014 chacun-e pourra prendre sa place dans la "Marche antinucléaire pour la Vie" qui reliera 5 départements de la vallée Rhône-Durance (Alpes de Haute Provence, Bouches-du-Rhône, Vaucluse, Gard, Ardèche) avec comme mot d'ordre : Arrêt immédiat, inconditionnel et définitif du nucléaire.

Lire la suite...

lundi 22 avril 2013

Marche antinucléaire pour la vie . Jour 8 : Par delà les interdits

2013-04-22_CAN84_Marche-antinucleaire-pour-la-vie_Tour_Philippe-le-Bel.jpgAujourd'hui, la marche pour l'arrêt immédiat du nucléaire change de département, quitte le Vaucluse pour le Gard avec comme point de mire le site nucléaire de Marcoule demain. On a dépassé les 100 kilomètres parcourus à pied, des tensions apparaissent dans ... les mollets, mais le moral demeure au beau fixe. Plus que jamais : "arrêt immédiat et inconditionnel du crime nucléaire"

Lire la suite...

jeudi 11 avril 2013

Restitution de comprimés d'iode : le CEA et les autorités cherchent à tranquilliser la population

pregnant belly #2Les préfets du Gard et du Vaucluse viennent de lancer, sous le regard énamouré du Commissariat à l'Energie Atomique, une vaste opération de récupération des pastilles d'iode distribuées à la population depuis des années autour du site nucléaire militaro-civil de Marcoule. Arguant d'une mise à l'arrêt de 2 réacteurs les autorités tentent de faire croire à la population qu'il n'existe plus de risque nucléaire pour la santé. Un rideau de fumée que dénonce fermement la Coordination antinucléaire du sud-est.

Lire la suite...

mardi 10 juillet 2012

Marche pour la vie, pour l'arrêt immédiat du nucléaire (18-25 août 2012)

pied_300dpi.jpgLa préparation de la Marche dans le triangle de la mort nucléaire Cadarache-Marcoule-Tricastin avance à grand pas. De nouvelles informations et recommandations sont en ligne...

Lire la suite...

mardi 19 juin 2012

Le CAN84 s’adresse aux syndicats du nucléaire

2012-05-04_affichette_CAN84_Marche-pour-la-vie_72dpi_.jpgDans le cadre de la "Marche pour la Vie pour l’arrêt immédiat du nucléaire" qui aura lieu du 18 au 25 août 2012 sur les routes des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse, du Gard et de la Drôme, au coeur du triangle de la mort nucléaire Cadarache-Marcoule-Tricastin, le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) vient de proposer une rencontre aux salarié-e-s et aux syndicats des sites nucléaires de la région.

Lire la suite...

lundi 18 juin 2012

Marche pour la Vie - 18 au 25 août 2012 , au coeur du triangle de la mort Cadarache-Marcoule-Tricastin pour l'Arrêt immédiat du nucléaire

2012-05-04_affichette_CAN84_Marche-pour-la-vie_72dpi_.jpgA l'appel du Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) une "Marche pour la Vie" aura lieu du 18 au 25 août 2012 sur les routes du Vaucluse, du Gard et de la Drôme, au coeur du triangle de la mort nucléaire Cadarache-Marcoule-Tricastin. Un seul mot d'ordre réunira les marcheurs à pieds, à vélo, à cheval, en rollers, qui relieront les 3 sites nucléaires civils et militaires... : arrêt immédiat du nucléaire! Oui à la vie!

Read more / Die folge lesen  / Leggere il seguito  /  Leer la continuacion

Lire la suite...

mardi 12 juin 2012

Interpellation du conseil général du Gard pour l'arrêt de la filière plutonium

2011-12-19_Melox.JPGJeudi 14 juin à 9 heures, plusieurs groupes, associations, syndicats, partis, etc. vont, à l'appel du Collectif Cévennes Garrigues Stop au Nucléaire, interpeller le conseil général du Gard pour exiger l'arrêt de la filière plutonium, l'abandon du projet Astrid, réacteur de 4ème génération fonctionnant au plutonium, et à transformer le centre de Marcoule en pôle d'excellence (démantèlement, renouvelable, etc.) très créateur d'emploi.

Lire la suite...

ASTRID - Nouvelles menaces sur Marcoule L’avenir « (ir)radieux » du nucléaire passe-t-il par le plutonium ? par Pierre Péguin

2011-06-12_Nucleaire-Arreter_le_massacre.jpgPour le lobby du nucléaire, l’avenir n'est limité ni par les risques pour les populations, ni par l’accumulation des déchets, comme on aurait pu l’espérer, mais tout simplement par la raréfaction de l’uranium et les difficultés de son exploitation. Deux voies suicidaires et criminelles sont ainsi explorées pour assurer la relève des réacteurs actuels...

Lire la suite...

vendredi 2 décembre 2011

Nucléaire : vous serez sacrifiés !

2011-11-27_nucleaire-Zone-contamination-Vaucluse_PPI.jpgLes technocrates du nucléaire et leur affidés politiciens ont plaisir à rouler des mécaniques et manifester forts coups de mentons vers le ciel lorsqu'ils parlent avec affirmation de sécurité en matière nucléaire. Pourtant, toutes les simulations de terrain, entreprises par le lobby nucléaire lui-même et les autorités en charge de la sécurité des populations, le démontrent : ils ont décidé de sacrifier les territoires et les populations. Voici la carte qui accuse...

Lire la suite...

samedi 1 octobre 2011

Accident nucléaire de la Centraco : mensonges avérés, le four contenait 4 tonnes de matériaux radioactifs et 500 fois plus de radioactivité que déclaré

Mensonges à tous les étages : le four accidenté qui a entraîné la mort d'un ouvrier, brûlé un autre ouvrier (sous-traitant ) à 85% et blessé plusieurs autres, contenait en fait 500 fois plus de radioactivité que l'exploitant ne l'avait déclaré et validé aussitôt par les autorités. Que valent dans ces conditions de manipulation de l'opinion publique les affirmations de non-diffusion de radioactivité dans l'atmosphère? D'autant, que l'Autorité de Sureté Nucléaire déclare à présent qu'elle ne publiera pas de données chiffrées du fait de... l'enquête judiciaire en cours! Une version nouvelle du secret défense?

Lire la suite...

mardi 27 septembre 2011

Centraco : le CAN84 s'adresse au Président de l'ASN

Le Collectif antinucléaire de Vaucluse et des antinucléaires du Gard viennent ce 24 septembre d'interpeller directement le Président de l'Autorité de Sureté Nucléaire. Ils lui demandent de communiquer la réalité de la Centraco et de ce qui s'est passé ce 12 septembre. Trop de zones d'ombres, trop d'incohérences, trop d'incertitudes et trop de silences. La population et les salariés ont droit de savoir. C'est aussi une obligation légale et règlementaire. Le Collectif antinucléaire attend des réponses précises qu'il rendra publique.

Lire la suite...

mardi 13 septembre 2011

Incident nucléaire à Marcoule : au moins 1 mort, des blessés et des radiations

13/09/2011-13h15. Un incident nucléaire est en cours sur le site nucléaire de Marcoule (Gard) à quelques encablures d’Avignon. Un four de traitement de déchets nucléaires vient d’exploser entraînant la mort d’au moins un salarié (peut-être deux) tandis que d’autres se trouvent blessés ou dans un état grave. Des rejets radioactifs ont lieu malgré les démentis des autorités. Les mesures indépendants réalisées par le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) indiquent à 15h30 un taux de radioactivité 10 fois supérieur à la mesure quotidienne sur Avignon et 4 fois supérieure au pied du Ventoux. Cette société nucléaire n'en est pas à son coup d'essais et cumule depuis des années les accidents et incidents. Le CAN84 exige la fermeture immédiate des sites nucléaires de la vallée du Rhône et de Provence .

Lire la suite...

vendredi 19 août 2011

1ére Convergence citoyenne pour une transition énergétique : forte présence des antinucléaires du sud-est

Fukushima... nucléaire, réchauffement climatique, course aux énergies fossiles, gaz de schiste: du  26 au 28 août se sont déroulés à Lézan dans les Cévennes, des États Généraux pour une transition à l'initiative des Collectifs opposés à la prospection et l’exploitation des gaz et huile de schiste, en partenariat avec les réseaux nationaux qui œuvrent pour un autre avenir énergétique. Les antinucléaires du sud-est, du Gard, de Vaucluse et des Bouches-du-Rhône ont fait entendre leur exigence d'un arrêt immédiat et inconditionnel du nucléaire dans notre pays et partout dans le monde.

Lire la suite...

jeudi 4 août 2011

Séisme de 4,5 dans le Gard-Rhodanien : La menace nucléaire est réelle

Un nouveau séisme de 4,5 sur l'échelle de Richter vient de se produire dans le sud-est (Gard-Rhodanien) ce mercredi 4 août et révèle l'absence de fiabilité des affirmations du lobby nucléaire répétant sans honte qu'en Provence les centrales nucléaires ne sont pas menacées par les tremblements de terre. Il y a 3 centrales nucléaires dans ce secteur (Tricastin, Cruas Meys, Pierrelatte), des réacteurs à bout de souffle, une usine de fabrication du terrifiant combustible « Mox » (celui de Fukushima). Il faut les fermer immédiatement!

Lire la suite...

mardi 28 juin 2011

Marcoule : Incident nucléaire à Mélox sur la chaine de combustible Mox (celui de Fukushima)

Nouvel incident nucléaire dans l’unité Melox de Marcoule ce mardi 28 juin 2011. Haut lieu de la bombe atomique, le site produit depuis quelques années un combustible redoutable, le Mox, mélange d’uranium et de plutonium, celui qui alimente les réacteurs de Fukushima au Japon.

Lire la suite...

Marcoule : Incident nucléaire à Mélox sur la chaine de combustible Mox (celui de Fukushima)

Nouvel incident nucléaire dans l'unité Melox de Marcoule ce mardi 28 juin 2011. Haut lieu de la bombe atomique, le site produit depuis quelques années un combustible redoutable, le Mox, mélange d'uranium et de plutonium, celui qui alimente les réacteurs de Fukushima au Japon.

Lire la suite...

A voir

CAN84_les_cyber-terrorist.jpg.jpg