.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 15 mai 2017

Il faut sortir Hanna de prison ! Action solidarité en soutien à une activiste antinucléaire incarcérée en Allemagne

bocage-escalade_train_uranium_Allemagne-France_Namibie_Narbonne-Mavesi_Areva.jpegLe lobby nucléaire et ses gouvernements-marionnettes deviennent de plus en plus agressifs face à toute contestation et dénonciation. En France comme en Allemagne ou dans les autres pays nucléarisés. Hanna est actuellement en prison, condamnée à 110 jours d'incarcération pour le blocage d'un train d'uranium nucléaires à destination de Areva-Tricastin. Il faut la sortir des géôles européo-fascisantes. Et organiser le soutien aux autres militants persécutés en Europe.

Lire la suite...

samedi 29 avril 2017

Welcome to beautiful Provence

welcome-to-beautiful-Provence.jpgRien qu'une vidéo... Juste quelques images. Mais quelle force ! La Provence est l'une des régions françaises les plus prisées des étrangers et des français eux-mêmes : soleil, saveurs, senteurs, farniente, cigales, lavandes et aïoli. Mais c'est aussi la région la plus nucléarisée d'Europe. But it is also the most nuclearized region in Europe. Juste quelques images...

Lire la suite...

jeudi 24 novembre 2016

Histoire : l'Iran entre dans le capital d'Eurodif-Areva et devient propriètaire de 10% de l'uranium

Gaulle_chah-Iran_02.jpgC'est en 1956 que débute la coopération nucléaire franco-iranienne entre le Commissariat à l'Energie Atomique (CEA) et la monarchie sanguinaire d'Iran. La France forme dans ses centres nucléaires  les futurs physiciens iraniens. L'Iran devient actionnaire de l'usine de production d'uranium enrichi Eurodif, prête 1 milliard à la France et peut y prélever 10% de la production. Le business de la mort s'annonce florissant.

Lire la suite...

vendredi 3 juin 2016

International : la République des îles Marshall part en croisade contre les armes nucléaires

Iles-Marshall_islands-map.pngLa petite République des îles Marshall a décidé de s’attaquer aux puissances nucléaires, accusées de ne pas respecter leurs obligations juridiques de désarmement. Voilà un combat qui pourrait donner une impulsion forte à la bataille pour éliminer les arsenaux nucléaires. Une bombe juridique.

Lire la suite...

samedi 2 mai 2015

Incendie de forêt autour de Tchernobyl : menace de retombées radioactives sur l'Europe

Tchernobyl_pompier-incendie.jpgDepuis le 28 avril (29 ans et 2 jours après le début de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl du 26 avril 1986) un incendie a débuté et fait rage non loin de la centrale nucléaire, dans un secteur toujours contaminé de 300 hectares. Les arbres en feu, irradiés, relâchent d'importantes fumées radioactives qui sont transportées au gré des vents sur l'ensemble de l'Europe. Les images satellites laisseraient supposer qu’il touche en réalité 10 000 hectares. Danger mortel... Pour l'IRSN :"En France, on peut s'attendre à un triplement de la radioactivité. Le collectif antinucléaire de Vaucluse a mis en place un site de mesure de la radioactivité au pied du Mont Ventoux.

Lire la suite...

mardi 20 janvier 2015

Areva : chronique ordinaire et sordide d'incidents nucléaires en France

Mortel-areva_GF.jpgAreva dispute à EDF le leadership du nucléaire en France et pas qu'au niveau des difficultés financières, des retards de chantiers, des annonces de nouveaux marchés qui ne voient jamais le jour, des rejets de radioactivité dans notre bien commun planétaire, l'air et l'eau, mais aussi pour ce qui concerne les incidents nucléaires sur leurs installations respectives. Tout cela reste souvent du domaine confidentiel ou pour le moins ne conduit pas les intéressés à en faire grande publicité. Notre site militant et lanceur d'alerte brise une nouvelle fois la loi du silence dont ces pudiques recouvrent l'esprit des citoyens.... Aujourd'hui : place à Areva.

Lire la suite...

jeudi 3 juillet 2014

Le gouvernement de Polynésie veut faire disparaître le mémorial aux victimes des essais nucléaires

CEP_essais-nucleaires-dans_le-Pacifique_monument.jpgEn d’autres temps - pas si lointains – il fallait détruire tout ce qui n’était plus conforme à l’idéologie du pouvoir en place. Partout dans le monde, livres, œuvres d’art, objets religieux, monuments ont été passés par le feu sur ordre de dictateurs avides d’effacer de la mémoire des peuples l’histoire même qui les a construits. Aujourd'hui le Président du gouvernement de la Polynésie française, Gaston Flosse, veut détruire le mémorial aux victimes des essais nucléaires. La riposte s'organise...

Lire la suite...

jeudi 5 juin 2014

L'Union Européenne, la France et le Japon décident de légaliser une augmentation de la contamination radioactive des populations et des aliments en Europe

2014_Euratom_directive-europeenne_norme_sievert_02.jpgA quelques semaines d'intervalle l'Union Européenne d'un côté et la France de l'autre cèdent au diktat et au noyautage des institutions par le lobby nucléaire. Dans une nouvelle directive "Euratom", l'UE augmente les normes de contaminations radioactives en cas d'accident nucléaire en Europe et le Président de la République française signe un communiqué avec le Japon admettant sur notre territoire des produits contaminés radioactifs nippons. Alerte sanitaire ! Résistance !

Lire la suite...

jeudi 8 août 2013

Nucléaire : les 200 000 pylônes électriques et THT aussi vulnérables que les 19 centrales nucléaires et les 58 réacteurs nucléaires

THT-pylone_01.jpgLa remise à des préfets de 4 départements du sud-est (Gard, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Drôme) de boulons de lignes Haute Tension sortant des centrales nucléaires agite le lobby et le pouvoir aux ordres. Quelques soient les auteurs, cette action démontre aux yeux de tous à quel point le nucléaire est fragile, dangereux et menace tout le territoire. De part sa logique centralisatrice et autoritaire, le nucléaire a mité le pays de plus de 200 000 pylônes qui en sont le talon d'Achille tout comme toutes les installations nucléaires et nucléaro-chimiques. Le bon sens exige qu'à danger immédiat : arrêt immédiat. Le nucléaire est périmé, obsolète et nuit gravement à la santé : Il faut le mettre hors d'état de nuire. C'est un acte de Résistance salutaire.

Lire la suite...

mardi 9 juillet 2013

Fukushima : multiplication par 90 du niveau de césium radioactif entre les réacteurs et la mer.

2013-07-07_japon-radioactivite-fukushima-tokyo.jpgLa contamination radioactive de l'eau souterraine se propage autour de Fukushima. Les niveaux de césium radioactif dans un puits de prélèvement sont montés en 3 jours à 90 fois le niveau déjà exorbitant de radioactivité : 9 000 becquerels de césium 134 (demie-vie de 2,0652 années ) par litre et 18 000 becquerels de césium 137 (demie-vie de 30,15 années) ! L'océan Pacifique contaminé jour après jours depuis le 11 mars 2011 recueille et diffuse cette merde sur l'ensemble de la planète. 4 jours plus tôt, au même endroit, ce sont du strontium 90 et d'autres éléments produisant des rayons bêta qui ont été relevés à hauteur de 900 000 becquerels/litre. La catastrophe nucléaire poursuit inexorablement son oeuvre de mort. Les médias et les gouvernements aux ordres du lobby nucléaire se taisent.

Lire la suite...

mardi 28 mai 2013

Nucléaire-Santé : l’'association Française des malades de la Thyroïde porte plainte auprès de la Cour Européenne des Droits de l’'Homme

REA_114146_006La radioactivité générée par les installations nucléaires au quotidien, par les nombreux accidents et défaillances tout au long des années et par les catastrophes nucléaires détruit de plus en plus la santé des populations. Créée à la suite de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl ( 26 avril 1986) dont les autorités françaises avaient dissimulé les impacts nocifs en France, l’'Association Française des malades de la Thyroïde vient de décider de porter plainte auprès de la Cour Européenne des droits de l'Homme contre l'Etat Français.

Lire la suite...

mercredi 1 mai 2013

France : relance du nucléaire militaire . "Nouveau tir de missile M51 au large de la Bretagne !

m51_100710_2.jpgEn violation caractérisée du TNP (Traité de Non Prolifération), la France développe le missile nucléaire M51. Sous couvert d'une prétendue "modernisation" de l'arsenal existant, c'est à une véritable relance de l'armement nucléaire que l'on assiste. Un nouveau tir de missile M51 devrait avoir lieu le 4 mai 2013 (*), entre 6h 20 et 9h 40, à partir d’un sous-marin nucléaire au large de Penmarc’h (Bretagne).

Lire la suite...

mercredi 14 novembre 2012

Vigie devant le ministère de la santé à Paris pour dénoncer la complicité de l'OMS et du gouvernement français avec l'AIEA

2012-11-09_OMS-Ministere-sante-France_Vigie_antinucleaire.jpgLe collectif "Santé et nucléaire - Pour l'indépendance de l'OMS (IndependentWHO)" dénonce depuis cinq ans et demi, par sa présence permanente (Vigie d'Hippocrate) devant le siège de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) à Genève, les mensonges et dissimulations de cette organisation internationale sur les conséquences sanitaires de la contamination radioactive. Depuis 26 ans, l'OMS ne porte pas assistance aux victimes de Tchernobyl et abandonne à présent les victimes de Fukushima. Depuis le vendredi 9 novembre 2012, une vigie a commencé devant le ministère de la santé à Paris pour dénoncer la co-responsabilité de la France dans cette ignoble position.

Lire la suite...

mercredi 7 mars 2012

Tremblements de terre à répétition dans le sud de la France depuis 12 mois

2012-02-05_seisme-Corse.JPGDepuis 12 mois, 13 tremblements de terre de magnitude oscillant entre 3 et 5 ont été recensés dans le sud de la France, la Corse et l'Italie. La Corse en a connu trois, dont un de magnitude 5,5 le 7 juillet 2011 et un de force 4 cinq jours plus tôt. Ce dimanche 4 mars 2012 le séisme était de magnitude 4,4 au large de l'Ile de beauté. Dans les jours précédents c'est à Barcelonette dans les Alpes de Haute-Provence et en Ardèche que les séismes ont été localisés. Quelques mois plus tôt c'était le Gard qui était l'épicentre du tremblement de terre. Les installations nucléaires en activité dans la vallée de Rhône-Durance (Tricastin, Marcoule, Cadarache) menacent toute la Provence et bien au-delà. Il faut les fermer de toute urgence!

Lire la suite...

samedi 18 février 2012

Le scandale et les retombées destructrices des essais nucléaires français dans le Sahara continuent

Sahara_Algerie_essai-nucleaire-francais.jpgCinquante ans après l’expérimentation des essais nucléaires français dans le Sahara, de 1960 à 1968, la région porte toujours de sérieuses séquelles sanitaires et écologiques dans l’indifférence des responsables français et algériens. 1er mai 1962 : le tir «Béryl», quatre fois Hiroshima, fait trembler In Ekker. 30 000 victimes continuent, cinquante après, de souffrir des retombées de l'exposition à la radioactivité, les régions irradiées d'être abandonnées à leur sinistre sort, les morts d'être voués à la loi du silence de la destruction atomique. Un drame que ni l’Algérie ni la France ne semblent vouloir affronter. Reportage du journal algérien El Watan.

Lire la suite...

mardi 18 octobre 2011

3 jours remarquables contre le nucléaire en Avignon

Ils, elles sont venu-e-s, quittant l’appartement du quartier, la maison de village ou le mas de la plaine, venu-e-s de Vaucluse ou d’un département voisin, ils-elles ont convergé-e-s vers les 3 jours « Avignon mon Amour » pour en finir avec le nucléaire. Un programme et une organisation citoyenne comme on en avait rarement vus en Provence...

Lire la suite...

mardi 4 octobre 2011

Accident nucléaire de Marcoule : réaction de Pierre Péguin, physicien

Le communiqué de l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) du 29 septembre dernier, confirme que les autorités ont menti sur la radioactivité des 4 tonnes d'alliage en fusion le 12 septembre au moment de l'accident de Marcoule.

Lire la suite...

vendredi 30 septembre 2011

Fuites radioactives de Juillet 2008 au Tricastin : Areva-Socatri enfin reconnu coupable et condamnée pour pollution radioactive des eaux.

La Cour d’appel de Nîmes vient de condamner, ce vendredi 30 septembre 2011, Areva-Socatri pour pollution des eaux, le 11 juillet 2008 au Tricastin, lors d'une fuite radioactive de plus de 74 kg d’uranium rejetés dans les cours d’eau. La pollution correspondait à 27 fois la limite annuelle"autorisée" des rejets. L'appel du 1er jugement condamnant l'exploitant nucléaire à une amende pour uniquement la déclaration tardive d'incident nucléaire et non pas pour la contamination des eaux avait été examiné le 17 juin 2011 dernier. A présent les nucléocrates sont aussi condamnés pour leur agissement contre l'environnement et les humains. Le CAN84 appelle les citoyens à poursuivre leurs actions et à ne pas relâcher la pression sur les criminels de la destruction atomique et  pour un arrêt immédiat du nucléaire.

Lire la suite...

jeudi 29 septembre 2011

Avignon mon Amour : 3 jours contre le nucléaire civil et militaire, en octobre

3 jours d’actions, de réflexions et d’ateliers pour imaginer un monde sans nucléaire* auront lieu les 14-15-16 octobre 2011 à Avignon aux Jardins de l'Abbaye de Saint-Ruf. À l’initiative de personnes militantes ou pas, auxquelles se sont agrégés des collectifs, des associations, des activistes… organisé en dehors de tout parti politique le village antinucléaire “Avignon mon amour” a pour ambition de documenter sur les réalités du nucléaire en France -ses colonies- et plus localement dans le Sud-Est. Nos horizons indépassables ?

Lire la suite...

mardi 27 septembre 2011

Centraco : le CAN84 s'adresse au Président de l'ASN

Le Collectif antinucléaire de Vaucluse et des antinucléaires du Gard viennent ce 24 septembre d'interpeller directement le Président de l'Autorité de Sureté Nucléaire. Ils lui demandent de communiquer la réalité de la Centraco et de ce qui s'est passé ce 12 septembre. Trop de zones d'ombres, trop d'incohérences, trop d'incertitudes et trop de silences. La population et les salariés ont droit de savoir. C'est aussi une obligation légale et règlementaire. Le Collectif antinucléaire attend des réponses précises qu'il rendra publique.

Lire la suite...

- page 1 de 2