|

Mot-clé - Framatome

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 24 septembre 2021

Risque de criticité et dépassement du seuil d'enrichissement d'uranium235 chez Framatome-EDF à Romans-sur-Isère (Drôme)

fbfc_Areva_Drome_Romans.jpgLundi 13 septembre lors du démontage d’un ancien four d'enrichissement d'uranium-235 de l'usine EDF-Framatome de Romans-sur-Isère (INB63), l'analyse isotopique de la matière uranifère retrouvée au sein du four a révélé un enrichissement supérieur au pourcentage de 20% maximum autorisé pour les réacteurs de recherche atomique et cibles d’irradiation à usage médical. La maîtrise du risque de criticité ne pouvait donc plus être assuré et ce n'est que le 21 septembre 2021 que Framatome a déclaré cette menace à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN)

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 14 juin 2021

Chine : alerte à la centrale atomique EPR de Taishan. EDF et Areva impliqués, le gouvernement français bloque l'information. Des rejets atmosphériques ont eu lieu.

2021-06-13_Chine_EPR_centrale-nucleaire_Taishan_probeme_fuite_gaz-rare_.jpgNouveau coup dur pour l'EPR d'EDF-Areva. La centrale EPR chinoise de Taishan construite par EDF et dans laquelle le nucléariste français est co-actionnaire à 30 % aux côtés de China General Nuclear Power Group (CGN) est en difficulté. Une fuite de gaz rares a été détectée dans le circuit primaire. Et certainement des rejets atmosphériques radioactifs. Le monstre tricolore de soit-disant nouvelle génération de réacteur atomique, inauguré en grandes pompes par E.Macron, menace deux ans à peine après sa mise en service.  C'est la filiale  EDF-Framatome aux Etats-Unis qui a lancé l'alerte le 14 juin auprès du gouvernement des USA alors que le gouvernement français connaissait la nouvelle depuis le 10  juin et que les médias se taisaient.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 23 avril 2020

Un salarié de Framatome (ex-Areva NP, ex-FBFC) meurt du coronavirus à Romans-sur-Isère

Framatome_crayon-uranium.jpgPlutôt le profit et la toute puissance que l'humain. Un salarié chez Framatome-Areva-EDF, intérimaire de 53 ans, infecté par le Covid-19 vient de décéder à l'hôpital samedi dernier.  Il travaillait dans un atelier de l'Installation Nucléaire de Base 98 (INB98) où selon le syndicat CGT de l'entreprise 5 autres cas de coronavirus ont été détectés. Le syndicat a déclenché un droit d'alerte pour danger grave et imminent.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 17 septembre 2019

Révélation : de nouvelles malfaçons sur les Générateurs de Vapeur des centrales nucléaires françaises

generateur-vapeur-centrale-nucleaire_France.jpgEt ça continu. Vous avez aimé les viroles vérolées et soudures dessoudées de l'EPR d'EDF à Flamanville, vous avez apprécié les dissimulations des mauvaises fabrications et malfaçons d'Areva-Creusot Loire, vous avez applaudit aussi ce tour de force de la chute d'un Générateur de Vapeur à la centrale atomique EDF de Paluel, vous êtes resté bouché bée face aux barres de "combustibles" radioactifs coincées en l'air dans un réacteur nucléaire à Tricastin et qui ont menacé toute la Provence, vous n'êtes pas resté insensible à l'explosion du four de fusion de déchets métalliques radioactifs de la Centraco-EDF/Areva à Marcoule : vous allez apprécier les défauts du traitement thermique par Framatome (ex-Areva devenu EDF) des joints soudés des générateurs de vapeurs. C'est la nouvelle saison à rebondissement que révèle l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire  ce 12 septembre 2019. Chapeau bas devant les scénaristes nucléocrates tricolores! Pour eux la mort est notre quotidien.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 28 juin 2018

L'internationale du crime nucléaire à fait son salon en France : vive la radioactivité et la destruction atomique, vive la mort !

2018-06-26_Salon-nucleaire_France.pngPendant trois jours, du 26 au 28 Juin 2018, s'est réuni au nord de Paris tout ce que la planète compte comme obsédés du nucléaire. Ce petit monde d'affairistes de la mort radioactive et des catastrophes mondiales durables a tenté de se rassurer sur la dégringolade de son secteur et le rejet de plus en plus massif des peuples à leur égard.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 25 janvier 2018

Tambouille nucléocrate, ravalement de façade, mascarades, tapis vert et bonneteau

philippe-knoche-ceo-of-orano_la-defense_Areva.jpgAprès le grand bon en arrière de 60 ans opéré par EDF en nommant l'ex-filiale d'Areva tombée dans son escarcelle (spécialisée en pièces et construction de centrales atomiques) "Framatome", c'est à présent Areva NC qui se surpasse dans les envolées lyriques et poudre de perlimpinpin. Après avoir affublé cette filiale d'extraction du minerai d'uranium et de transformation en produits de fission nucléaire du nom provisoire de "New Areva" pour cause de quasi-faillite, les têtes d’œuf viennent d'accoucher du nom définitif de leur (déjà vieille) progéniture. Ce sera "Orano". Dépecer et faire du neuf avec du vieux est tout un art. Areva SA demeurera quant à elle toujours en survie pour gérer les "pertes" et autres avatars financiers enfantés par les experts nucléocrates.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 9 janvier 2018

Retour vers le passé : la nouvelle filiale nucléaire d'EDF-Areva reprend le nom "Framatome" datant des années ... 60 !

EDF-La-Defense_Center.jpgNouvel exploit de EDF ! En reprenant la filiale de l'ancien groupe nucléaire Areva - appelé temporairement "New Areva" depuis sa faillite actée en 2015 - l'électricien atomique se tourne délibérément et fougueusement vers... le passé. Il vient de baptiser cette nouvelle filiale en charge de la construction des réacteurs et de la fabrication des matériels : Framatome. Le nom d'une entreprise atomiste - la Franco-Américaine de Constructions Atomique - datant de... 1958 et disparue il y a plus de 16 ans !

Lire la suite...

Partagez ! Partage