Mot-clé - Flamanville

Fil des billets - Fil des commentaires

Dimanche 23 avril 2017

Nucléaire : une maladie d’État

nucleaire_medicaments.jpgLes formes multiples que revêt la transmission intergénérationnelle de cette maladie d’État qu’est le nucléaire, ne semblent pas émouvoir. Au contraire. "Le nucléaire est un choix français et un choix d’avenir. C’est le rêve prométhéen !", selon Emmanuel Macron, rejoint par Corinne Lepage. S'agit-il d'un rêve prométhéen ou d'un cauchemar ? Le responsable scientifique du Laboratoire international associé « Protection humaine et réponse au désastre » de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS et chercheur au Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques, Thierry Ribault livre son éclairage.

Lire la suite...

Dimanche 2 avril 2017

La faillite mondiale du nucléaire

faillite.jpgAprès la faillite d'Areva en France, le sur-endettement et l'éjection du CAC40 d'EDF : le plus grand constructeur mondial de réacteurs nucléaires, l'Américain Westinghouse racheté par le Japonais Toshiba, s'effondre, accumule 10 milliards de dettes, se déclare en faillite et dépose le bilan. L'autre Américain, General Electric, tout comme le Japonais Hitachi, sont en survie. Le suisso-suédois ABB a baissé le rideau et le Canadien HydroQuebec a mis en arrêt définitif son réacteur de Gentilly. L'Allemand Siemens a abandonné la filière nucléaire pour sauver sa peau : partout dans le monde la filière nucléaire est en déliquescence ...

Lire la suite...

vendredi 24 mars 2017

Décret de prolongation du chantier EPR de Flamanville : le gouvernement socialiste se soumet au diktat du lobby nucléaire

epr_flamanville_juillet-2013.jpgLe gouvernement socialiste vient de contourner la date légale buttoir d'avril 2017 au terme de laquelle l'EPR de Flamanville devait entrer en service ou... mourir. Par un discret décret il vient d'accorder 3 ans de plus (2020) à EDF pour en finaliser sa construction. Le 1er ministre PS Cazeneuve se soumet ainsi, comme l'avait fait en son temps le 1er ministre de droite Villepin, au diktat de EDF qui est de fait le véritable décideur des choix politiques et énergétiques du pays. Un déni d'Etat et de démocratie.

Lire la suite...

vendredi 10 février 2017

Explosion et incendie à la centrale nucléaire de Flamanville : le vrai du faux.

schema-centrale-nucleaire-REP_France.pngA quelle heure réelle a eu lieu l'accident à la centrale nucléaire de Flamanville ce jeudi 9 février 2017 ? Lorsque l'on connaît l'urgence pour les populations et le personnel à fuir au plus vite la zone pour tenter de se préserver des radiations : la question n'est pas anodine. Les autorités préfectorales relayant les informations de l'exploitant EDF parle de "vers 10h", mais le site de transports d'électricité RTE montre que le réacteur n¨1 était déjà en arrêt complet à 9h47. Lorsque l'on sait qu'il faut au moins de 15 minutes à 1 heure minima pour arrêter le monstre : la population qui pouvait être à l'écoute de sa radio ou télé ce matin-là n'a pas été avertie au plus tôt. Le reste de la population encore moins...

Lire la suite...

Dimanche 2 octobre 2016

De la Méditerrannée à la Manche contre l'EPR et le nucléaire

2016-10-01_manifestation-EPR-Flamanville_arret-immediat-nucleaire_MCCA_01.jpgPrès de 5000 personnes se sont rassemblées et ont manifesté devant le site atomique de Flamanville (Manche) ce 1er octobre pour l'abandon de la construction du réacteur EPR et pour l'arrêt du nucléaire sur tout le territoire. Des anti-nucléaires du sud-est sont venus soutenir les Normands et les Bretons dans leur lutte contre la folie atomique.

Lire la suite...