|

Mot-clé - Finlande

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 8 juillet 2021

La nucléocratie rackette les contribuables : l'Etat verse encore 994,1 millions d'euros à Areva

1000euros.jpgCa n'en finit plus. Après les 9 milliards de fonds publics versés ces dernières années à Areva et à EDF, c'est à présent près d'un milliard d'euros que l'Etat va verser à Areva pour éponger la dette et les pénalités de retard que le nucléariste doit à la Finlande pour avoir faillit à ses engagements de construction d'un EPR.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 30 juin 2021

Petits arrangements entre nucléocrates en faillite : Areva S.A va refiler 563 millions d'euros à EDF pour masquer sa responsabilité dans les malfaçons de l'EPR

EPR_flamanville.jpgAreva SA, la holding faillitaire installée pour liquider les dettes de l'entreprise après sa faillite et qui doit achever le chantier de l'EPR d'Olkiluoto en Finlande va verser 563 millions d'euros à EDF pour solder les contentieux et litiges sur les malfaçons dont elle est responsable notamment sur l'EPR de Flamanville. Un tour de passe-passe entre "mafieux" qui changent d'appellation à tour de rôle et suivant les poussières glauques glissées sous le tapis par les uns et les autres. Areva devient Orano, EDF recrée un Framatome appartenant précédemment à Areva, des millions passent de l'un à l'autre que l'Etat renfloue par ailleurs...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 2 juin 2020

Nouvelle révélation : la soupape de sûreté du pressuriseur de l'EPR est défaillante

EPR-finlande.jpgUn nouveau dysfonctionnement fragilise un peu plus les chantiers des réacteurs nucléaires EPR, déjà décrédibilisés par des retards, malfaçons et surcoûts en série. Cette fois-ci c'est un équipement capital pour la sûreté du réacteur nucléaire  - une soupape de sûreté du pressuriseur - qui est apparue à l'occasion d'un essai-test sur le chantier de l'EPR de Finlande en mars dernier. Cerise sur le gâteau : cette pièce défectueuse équipe aussi l'EPR en construction à Flamanville (Manche) et les deux EPR chinois déjà mis en service à Taishan.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 27 décembre 2019

Le déclin de l'empire nucléaire

planete-Terre.jpg2010-2019 : De Fukushima à Flamanville, la décennie noire du nucléaire annonce la fin inéluctable de la destruction atomique comme technique de production indirecte d'électricité. Si les catastrophes nucléaires illustrent à l'extrême, avec la bombe atomique, la dangerosité du nucléaire, les raisons de fonds du déclin sont aussi économiques et industrielles.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 26 mai 2014

Les déboires techniques et financiers du nucléaire français continuent avec la perte de l'autre projet finlandais de Loviisa

FINLANDLe groupe finlandais d'énergie Fortum vient d’annoncer avoir rompu un contrat avec Areva pour la modernisation de la centrale nucléaire de Loviisa et avoir fait affaire avec le britannique Rolls Royce. Un nouveau déboire pour le "fleuron" tricolore de la destruction atomique. Le consortium Areva-Siemens, engagé par ailleurs en Finlande dans la construction d'un hypothétique réacteur EPR, et l'électricien finlandais TVO, s'affrontent devant le tribunal arbitral de la Chambre de commerce internationale à Paris s'accusant mutuellement d'être responsables des retard successifs de l'EPR. Pour la rupture de Loviisa le suspense judiciaire demeure...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 1 mars 2014

Berezina nucléaire française en Finlande

EPR-finlande-dome.jpgCommencé en 2005 le chantier de l'EPR finlandais, situé à Olkiluoto et conduit par Areva, devait ne durer que 4 ans et demi  et "ne coûter" que 3,5 milliards d'euros. On en est à 8 ans et près de 10 milliards. Le quotidien économique finlandais Kauppalehti vient de confirmer (*) ce vendredi 28 février 2014 les informations qui circulaient depuis quelques temps : le constructeur du réacteur, le français Areva, vient de mettre un terme aux contrats de travail d'une cinquantaine de contremaîtres, les derniers encore en poste devant suivre la même voie fin mars. Le chantier de l'EPR d'EDF en cours de réalisation en France à Flamanville ne se porte pas mieux. La déconfiture du fanatisme atomiste est en cours...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 15 juin 2012

Halte au pillage du Québec: Areva dehors !

2012-06-14_Quebec_attrape-reve_arton78-91aba.jpgIls sont Innus, ils sont Cris, ils sont Lakotas, ils luttent pour défendre notre mère la terre contre les serviteurs de l’abomination, ceux qui l’étripent pour lui voler son uranium, ses gaz, ses bitumes, son or ... Ils nous appellent au vrai combat, celui qui oppose depuis toujours ceux qui appartiennent à la terre à ceux qui criminellement prétendent la posséder ... Face à la prédation ils et elles se sont regroupé-e-s en associations "Minganie sans uranium" et "Sept îles sans uranium". Ils seront à Paris le 23 juin 2012, ils en appellent à notre soutien.

Lire la suite...

Partagez ! Partage