USA_Exelon_nucleaire_fermeture.jpgSymbole fort du déclin de l'empire atomique : deux centrales nucléaires des Etats-Unis vont fermer pour cause de non-rentabilité. Le plus grand électricien des USA, Exelon, justifie sa décision par la concurrence des autres énergies et la non-rentabilité du nucléaire si l'Etat ne le finance pas d'une manière ou d'une autre. Les autres électriciens sont également concernés : Entergy Corp et Dominion Resources ont déjà annoncé aussi des arrêts de centrales nucléaires. Sur les sept dernières années, les deux centrales Exelon ont cumulé des pertes atteignant 800 millions de dollars. Comme en France si le trucage des coûts réels et le renflouement permanent n'étaient pas institué.