|

Mot-clé - Eurodif

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 12 janvier 2017

Tricastin . Face au projet démentiel du lobby : Non au démantèlement, Oui à l'arrêt immédiat du nucléaire

24-05-eurodif.jpgUne pseudo enquête publique limitée dans le temps et au territoire de quelques communes autour du site atomique du Tricastin (Vaucluse - Drôme) s'ouvre pour lancer le démantèlement opérationnel de l'ancienne usine d'enrichissement d'uranium militaire et civil "Eurodif - Georges Besse I" d'Areva. Le CAN84 et la CAN-SE s'opposent à ce projet pour des raisons de santé publique et refusent la contamination radioactive de la région : pas une tonne de plus de déchets nucléaires, pas de transports radioactifs sur nos routes et les voies ferrées, pas de nouveaux salariés exposé à la mort, pas une victime civile de plus des rejets de radioactivité dans l'air et l'eau.

Lire la suite...

mercredi 4 février 2015

Areva et le CEA sanctionnés par l'ASN pour incapacité à faire face à un accident nucléaire

24-05-eurodif.jpgL'ASN vient de sanctionner le dilettantisme d'Areva et du Commissariat à l'énergie atomique (CEA) pour une sécurisation insuffisante de leurs installations nucléaires et de leur gestion en cas d'accident nucléaire. De nouvelles prescriptions impératives concernant le "noyau dur" frappent les deux structures atomistes qui avaient décidé de ne pas tenir compte de la totalité des recommandations "post-Fukushima". Le manège des "gros yeux" continu entre les tenants de la destruction atomique alors que tous savent qu'il est impossible de sécuriser totalement le nucléaire. Dormez en paix braves gens...

Lire la suite...

mercredi 11 juin 2014

Tricastin : le démantèlement d'Eurodif révèle un trop plein d'uranium, équivalent à une dizaine de sous-marins nucléaires.

2014-06-05_demantelement_Eurodif_Tricastin_Cylindre_duranium_hexafluoride_UF6.jpgAlors que les opérations de démantèlement d'Eurodif/Areva déjà réalisées laissent apparaître des quantités d’Uranium bien supérieures à celles attendues :  la Direction veut arrêter les opérations au 31 décembre 2015 qu’il reste ou non de l’uranium dans les installations. Pourtant Il faudrait un an de plus pour évacuer des installations contaminées par les 100 tonnes d’uranium restantes équivalent au combustible d’une dizaine de sous-marins nucléaires.

Lire la suite...

jeudi 3 octobre 2013

Tricastin : Nous sommes dans une situation pré-Fukushima

2013-05-29_Greve-salaries-Tricastin_panneau-Areva_danger.jpgDepuis vendredi 27 septembre l’usine Eurodif du Tricastin menace la France. A l’arrêt depuis juin 2012 et par ce que les nucléocrates veulent procéder à des démantèlements rapides pour cacher au plus vite leur forfait et continuer leur sinistre business de mort, les manoeuvres d'extraction de l’uranium en cours se passent très mal. Une fuite radioactive se poursuit. Pendant ce temps-là, depuis 2 mois, la fuite de Tritium se poursuit à la centrale nucléaire EDF

Lire la suite...

samedi 23 mars 2013

Tricastin : Un nouvel accident sur une ligne haute-tension électrique implique le réacteur n°3

tricastin_nucleaire_mort.jpgLe vendredi 22 mars 2013 au matin, un nouvel incident, dans le périmètre des installations d'Areva, s’est produit sur la ligne haute tension de 225 000 volts en sortie du réacteur nucléaire n°3 de la centrale nucléaire du Tricastin. Le mois dernier c’était le réacteur n°1 de EDF qui subissait lui aussi une rupture de ligne avec explosion et menaçait la région. Depuis que les 4 réacteurs du Tricastin ont été recouplés au réseau électrique après avoir tournés des années durant et quasiment exclusivement pour l'usine d'enrichissement de l'uranium Eurodif c'est le deuxième accident en l'espace d'un mois.

Lire la suite...

mercredi 29 février 2012

Incident de matière radioactive à l’usine Eurodif/Areva du Tricastin

2012-02-25_usine_Eurodif_groupe-diffusion.jpgOn ne l'apprend que 20 jours plus tard et ce n'est toujours pas mentionné sur le site officiel de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) : le 9 février 2012 une inspection a révélé un incident lié à l’intégrité des barrières de confinement de la matière radioactive à l’usine d’enrichissement de l’uranium Eurodif du Tricastin. Et quelques jours plus tard une série de défaillances est constatée à la Socatri... Ils jouent avec le feu nucléaire au quotidien!

Lire la suite...