|

jeudi 24 novembre 2022

Enquête publique sur la prolongation de fonctionnement du réacteur n°2 du Tricastin: dites NON.

CN Tricastin état précis le 11 11 2022 à 17h49 : A =En toute discrétion et sans fanfare encore une fois, EDF a lancé une enquête publique pour prolonger le fonctionnement de l'un des plus vieux réacteurs atomiques de France au delà de déjà 35 ans d'incidents et accidents : le réacteur n°2 de la centrale du Tricastin situé en zone sismique et inondable. Annoncée sur le site internet de EDF que le 21 novembre 2022 l'enquête est déjà ouverte depuis le... 14 novembre 2022 et se terminera le 16 décembre 2022. Le public peut y contribuer en ligne quelque soit sa localité mais uniquement dans les mairies des communes de proximités alors que l'on sait que la radioactivité peut atteindre en moins d'un heure la méditerranée. Et plus rapidement encore en cas de mistral. Les pro-nucléaires saturent déjà l'espace des contributions en ligne. Que chaque personne soucieuse de la vie, de la biodiversité, de l'environnement et des générations futures fasse barrage au crime atomique et publie sa "contribution".

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 19 novembre 2022

De EDF ou du nucléaire, lequel est le plus mal en point ?

ED-la-bombe-a-retardement_Thierry-Gadault.jpgThierry Gadault - journaliste indépendant, auteur notamment de "EDF, la bombe à retardement" (2014) et de "Nucléaire danger immédiat" (2018), évoque le triste état d'EDF et celui encore plus sombre du nucléaire français. (entretien réalisé le 25 octobre par  la CNT-Energie pour l'émission "Sévices publics" de Radio Libertaire)

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 15 novembre 2022

Tricastin : fuite chimique et rejets de gaz à effet de serre

CN Tricastin état précis le 11 11 2022 à 17h49 : A =Qu'il est discret ce communiqué publié le 12 octobre 2022, par la centrale nucléaire EDF du Tricastin (Drôme-Vaucluse). Un "aléas technique" a provoqué une fuite de liquide de refroidissement dans l’environnement. Ce que l’industriel ne dit surtout pas, c’est que ces liquides se transforment en gaz à effet de serre une fois dans l’atmosphère. La limite annuelle "autorisée" (100 kg) a été dépassée. Cumulée ou en une seule fois? mystère et boule de gomme. La pudeur est le handicap premier des nucléaristes.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 8 novembre 2022

Cruas-Meysse : alarme incident sur le réacteur n°3

Cruas-Meysse1_fullscreen.jpgLe 22 octobre 2022 l'alarme s'est déclenchée en salle des commande du réacteur nucléaire n°3 du site atomique de Cruas-Meysse (Ardèche) en arrêt pour maintenance. Les investigations ont révélées un défaut d’isolement électrique du câble de commande de la vanne motorisée du système de contournement de la turbine du générateur de vapeur. Celle-ci est ne pouvait donc plus limiter la pression dans le circuit secondaire et évacuer la vapeur potentiellement radioactive vers l’atmosphère  en fonctionnement normal ou en situation accidentelle.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 3 novembre 2022

Accident nucléaire dans la centrale nucléaire bulgare de Kozloduy. Areva et EDF impliqués ?

2022-10-29_centrale-nucleaire-Bulgarie.jpgUne fuite d’hydrogène radioactif dans le système de refroidissement du réacteur VI s'est produite le 29 octobre dernier à la centrale nucléaire de Kozloduy en Bulgarie. Ce réacteur de type soviétique VVER-1000 venait d'être réparé voici peu par... Areva et était alimenté en produits de fission atomique notamment par Areva/Orano (devenu Framatome/EDF) et par l'états-unien Westinghouse. Le réacteur s'est mis en arrêt forcé d'urgence et il se pourrait que les analyses révèlent d'autres problèmes dans cette unique centrale atomique du pays. Une élévation du niveau de radioactivité a été mesuré par deux stations de surveillance en Bulgarie et en Roumanie.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 1 novembre 2022

Centrale atomique de Cruas-Meysse : nouvel incident de sûreté sur le réacteur nucléaire n°3

Centrale Nucléaire Cruas-Meysse 14 12 2019  17hxxAlors que le 18 octobre 2022, les opérations de redémarrage du réacteur nucléaire n°3 de la centrale de Cruas-Meysse était en préparation après son arrêt pour maintenance, une électrovanne de la ligne d’appoint en eau claire du circuit primaire qui participe à la maîtrise de la réaction nucléaire et qui aurait du être fermée est restée ouverte. Le contrôle de la réaction nucléaire n'était plus opérationnel! Ce n'est que huit jours plus tard que EDF a signalé l'incident à l'Autorité de Sûreté Nucléaire. Situation qui durait depuis près de trois mois.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

EDF embauche des soudeurs américains pour réparer ses réacteurs

corrosion.pngEn mal de manoeuvre qualifiée et compétente et de technicité : EDF vient d'embaucher une centaine de soudeurs étrangers pour réparer ses problèmes de corrosion sur ses réacteurs nucléaires. Ils viennent des Etats-Unis, de chez Westinghouse, la société à qui EDF a acheté voici soixante ans les plans des réacteurs dit tricolores. Avec ce bel exploit le mythe vendu aux français par la propagande d'Etat sur la pseudo indépendance de la France grâce au nucléaire s'effondre publiquement.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 31 octobre 2022

EPR en Finlande : encore un incident qui plombe la mise en service

EPR-finlande.jpgDes dommages supplémentaires viennent d'être découverts dans l’îlot de la turbine du réacteur EPR de Olkiluoto en Finlande construit par Areva/Orano. Tout comme pour l'EPR de Flamanville piloté par EDF dans la Manche et celui de Taishan en Chine qui a révélé des erreurs de conception c'est la bérézina pour la nucléocratie tricolore. Pénalité à la clef assurées pour le nucléariste français que l’opérateur du réacteur finlandais TVO avait déjà fait sanctionner lors de précédents incidents et retards.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 26 octobre 2022

Perquisitions judiciaires à la centrale nucléaire du Tricastin et à l'ASN dans l'enquête pour dissimulation d'incidents nucléaires

Centrale-nucleaire-du-Tricastin_aerien.jpgLa centrale nucléaire du Tricastin a été perquisitionnée à la demande des juges d'instruction du pôle santé de Marseille par les gendarmes spécialisés de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP). Des documents ont été saisis. Le bureau de Lyon de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), a également été perquisitionné suite à l'ouverture d'une information judiciaire notamment pour non-déclaration d'incident ou d'accident nucléaires, mise en danger d'autrui et faux et usage de faux.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 12 octobre 2022

Grève à EDF : le redémarrage des réacteurs nucléaires en arrêt-maintenance de Cruas et Tricastin retardé

Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses.jpgAlors que 25 réacteurs nucléaires français sur 56 sont actuellement à l'arrêt pour des opérations de maintenance suite notamment aux détériorations liées à l'usure et la corrosion de canalisations, les chantiers de cinq de ces réacteurs - dont Tricastin (Vaucluse-Drôme) et Cruas (Ardèche) sont impactés par une grève en soutien aux grévistes des raffineries de pétrole. Ces mouvements salariaux reposent également sur la revendication de revalorisation des salaires pour faire face à l'inflation. EDF prend acte que le redémarrage de ces réacteurs sera repoussé à une date incertaine.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 11 octobre 2022

Centrale atomique de Cruas : inversion de câblage sur 3 réacteurs et groupe électrogène de secours en rideau durant plusieurs semaines

vue-generale-de-la-centrale-nucleaire-edf-de-cruas-photo-le-dl-archives-fabrice-anterion.jpgOn pourrait en rire mais c'est à pleurer tant le foutoir est devenu la règle commune dans le secteur nucléaire avec à la clef l'augmentation des menaces sur la population et l'environnement. A la centrale atomique de Cruas (Ardèche) des erreurs de connexions sur différents relais électriques ont été découvertes à la mi-septembre. Ces inversions de connexions ont impacté le fonctionnement de plusieurs équipements sur 3 réacteurs différents. Et ça durait depuis l’arrêt du réacteur nucléaire n°3 au cours de l’été. Parmi les avatars un groupe électrogène qui sert à alimenter les circuits les plus cruciaux du réacteur n°3 en cas de panne de courant est resté hors-service durant plusieurs semaines.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 10 octobre 2022

Un nouveau cadre d’EDF dénonce la dissimulation d’incidents nucléaires à la centrale atomique du Tricastin

2015-01-09_CAN84_El-venenoEn juin dernier une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Marseille contre EDF avec douze chefs d'accusation retenus dont « non-déclaration d’incident ou d’accident » et « mise en danger d’autrui » après la plainte d'un cadre de la centrale nucléaire du Tricastin qui y a travaillé de 2016 à 2018. Aujourd'hui un second cadre, Ingénieur au service d’inspection internet d’EDF depuis 2015, rejoint le premier plaignant et affirme qu'en juillet 2018 les responsables de la centrale ont « tout fait pour faire obstacle au travail d’inspection » et porte plainte à son tour pour « harcèlement moral » de la part de la direction de la centrale.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 21 septembre 2022

Romans (Drôme) : Incendie dans un atelier de l’usine Framatome/EDF contenant de l’uranium

2022-09-21_Framatome-EDF_incendie-Romans-sur-Isere_pompiers.jpgCe mercredi 21 septembre 2022 vers 16h30 un incendie s'est déclaré dans un atelier de l'usine nucléaire "Framatome" de Romans sur Isère (Drôme) contenant notamment de l'uranium. L’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a activé son centre d’urgence à Montrouge (92) tandis que des agents de la division de Lyon de l’ASN se rendent à la préfecture de Valence et sur le site. La direction du site a mis en œuvre le Plan d’Urgence Interne (PUI), des équipes internes de sécurité du site sont en cours d'intervention, plus de 40 sapeurs-pompiers, dont ceux spécialisés en risques technologiques, interviennent en complément. Les bâtiments à proximité ont été isolés et les activités nucléaires en cours dans le bâtiment arrêtées, les salariés présents dans l’atelier ont été évacués.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 8 août 2022

Cruas-Meysse : la protection et la sécurité du réacteur n° 3 mises à mal alors que le réacteur redémarrait

Cruas_ville-fleurie.jpgLe 21 juillet 2021, alors que le réacteur nucléaire n°3 de la centrale atomique de Cruas-Meysse (Ardèche) était en cours de redémarrage, une dérive de l’information transmise par un composant intervenant dans la mesure de température de la chaîne du "Système de protection du réacteur" (RPR) s'est produite. Or ce système RPR a pour principales fonctions la détection ... de situations anormales, l'arrêt automatique du réacteur et le déclenchement des systèmes de sauvegarde appropriés en situation accidentelle. La réparation aurait du être effectuée sous 24h mais 9 mois plus tard, le 5 avril 2022, le pot aux roses se dévoile...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 4 août 2022

Le nucléaire est incompatible avec le dérèglement climatique : la centrale atomique du Tricastin bientôt à l'arrêt ?

Centrale-nucleaire-de-Tricastin_batiment-reacteur_batiment-combustibles-uses_prise-eau_rejet_02.jpgLe message que vient de faire passer EDF  aux "marchés" (spéculatifs) est sans appel : le nucléariste avoue qu'à cause des températures élevées des fleuves et la canicule la production nucléaire de l'électricité devient quasi impossible. Un ou plusieurs réacteurs atomiques du site du Tricastin (Vaucluse-Drôme) devra à son tour être arrêté. Déjà la production du réacteur n°2 a du être réduite les 29 et 31 juillet dernier. La centrale de Saint-Alban (Isère), elle aussi sur les bords du Rhône, a du baisser sa production. 4 autres centrales nucléaires tels à Golfech ou au Blayais et à Saint-Alban) ont dépassé les limites règlementaires de rejets de chaleur dans les rivières les bordant. Le nucléaire c'est la pénurie électrique assurée.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 13 juin 2022

Centrale atomique de Cruas-Meysse : système de protection du circuit primaire du réacteur n°3 défaillant, voyant de terminal incendie en rideau, turbopompe d’eau de secours de générateur de vapeur défaillante sur le réacteur n°1

Centrale Nucléaire Cruas-Meysse 15 12 2019Les centrales nucléaires EDF du Tricastin (Vaucluse-Drôme) et de Cruas-Meysse (Ardèche) rivalisent d'inventivité dans la multiplication de défaillances et de situations menaçant le fonctionnement des installations et la sécurité de la région et de ses habitants. Derniers exploits de la direction ardéchoise : système de protection de circuit primaire défaillant, voyant de terminal incendie en rideau, turbopompe d’eau de secours de générateur de vapeur non-opérationnelle, Ca va finir par péter!

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 12 juin 2022

Cruas-Meysse: défaillance du système de refroidissement du coeur du réacteur nucléaire n°4

Centrale Nucléaire de Cruas-Meysse extension ICPE  et SRAM Réacteur n°4 le 09 11 2019 0 04H28Coup de pompe pour la pompe du système de contrôle chimique et volumétrique du réacteur nucléaire n°4 de la centrale atomique de Cruas-Meysse (Ardèche) ce 14 avril 2022. La raison? : des  vibrations intempestives et dangereuses que EDF ne détectera et ne réparera que bien plus tard. L'irrationnel de la théocratie nucléariste nous conduit à notre perte.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 1 juin 2022

Corrosion et fissures : depuis 1984 EDF savait et taisait les problèmes menaçant la sécurité. Les quatre plus gros réacteurs nucléaires français hors services

carte-FRance_reacteurs_60x60.jpgDepuis l’annonce de problèmes de corrosion sur certains réacteurs, EDF affirme avoir été prise au dépourvu par ce phénomène présenté comme « inédit ». Il a en réalité déjà touché à plusieurs reprises les installations du nucléariste depuis 40 ans et EDF connaissait très bien, au moins depuis 1984, l'état de menace et de déliquescence de ses réacteurs atomiques.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 27 mai 2022

Signal national d’alerte (SNA) nucléaire partagé entre EDF et Orano au Tricastin : la ligne est coupée depuis plus d'un an !

premiers-cadrans-telephoniques.jpgDormez les moutons, dormez en paix, bêlez en sourdine s'il vous plait et ne faîtes pas de bruit. Depuis plus d'un an la ligne filaire de communication entre EDF et Orano de déclenchement de la sirène d'alerte est coupée. Depuis plus d'un an ! En cas d'incident c'est pratique. Bientôt on va nous parler de perte de compétences chez EDF et s'en étonner...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 18 mai 2022

Plus de la moitié des réacteurs atomiques de France à l'arrêt pour cause de corrosion intempestive et de divers raffistolages

roulette_russe.jpgSur les 56 réacteurs nucléaires en exploitation par EDF en France, 29 étaient à l’arrêt ce lundi 16 mai 2022. Des problèmes inattendus de corrosion sur des tuyauteries illustrent l'état de délabrement des installations, l'augmentation des menaces sur la sécurité et l'impossibilité du nucléaire à répondre aux besoins du pays.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

- page 1 de 9