.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 2 avril 2017

La faillite mondiale du nucléaire

faillite.jpgAprès la faillite d'Areva en France, le sur-endettement et l'éjection du CAC40 d'EDF : le plus grand constructeur mondial de réacteurs nucléaires, l'Américain Westinghouse racheté par le Japonais Toshiba, s'effondre, accumule 10 milliards de dettes, se déclare en faillite et dépose le bilan. L'autre Américain, General Electric, tout comme le Japonais Hitachi, sont en survie. Le suisso-suédois ABB a baissé le rideau et le Canadien HydroQuebec a mis en arrêt définitif son réacteur de Gentilly. L'Allemand Siemens a abandonné la filière nucléaire pour sauver sa peau : partout dans le monde la filière nucléaire est en déliquescence ...

Lire la suite...

mercredi 22 mars 2017

"Forum de l’alternance des métiers du nucléaire" : recrutement de chair à canon (jeune et maléable de préférence)

2017-03-22_metiers-nucleaire_alternance-pierrelatte.jpgVisite inopinée et dérangeante des antinucléaires du sud-est au "Forum de l’alternance des métiers du nucléaire" organisé ce 22 mars 2017 à Pierrelatte (Drôme) par la fine fleur de l'atomisme en mal de chair fraîche. Mais, au coeur du carré de la mort radioactive (Cruas, Marcoule, Tricastin, Cadarache) les fleurons régionaux du nucléaire font profil bas et le moral n'y est pas. Tout comme les jeunes qui ne se sont pas déplacés en masse...

Lire la suite...

samedi 28 janvier 2017

Le trio-gagnant historique du gâchis : CEA, Areva, EDF. L'exemple de la centrale atomique du Tricastin.

2013-10-24_centrale-nucleaire-Tricastin_blocage-boue-intemperies.jpgAu 1er février 2017 pas moins de 3 directeurs différents se seront succédé en 4 ans à la tête de la centrale nucléaire EDF du Tricastin. A croire qu'une fois la promotion acquise chacun n'a qu'une idée en tête : fuir au plus vite cette vieille guimbarde. Ils n'ont pas tort. Revue de détails d'une histoire mystificatrice.

Lire la suite...

vendredi 23 décembre 2016

Nucléaire : pour qui sonne le glas ? Une enquête interne fait trembler la direction d'EDF

2013-10-25_Tricastin_Reacteur_2_Scram_geyser-vapeur_01.jpgLes salariés d’EDF n’ont plus confiance dans leur entreprise. C’est le résultat choc d’une enquête interne, commandée par la direction du groupe, dont BFM Business s'est procuré une copie. Tous les ans, depuis 2012, ce sondage grandeur nature permet de prendre le pouls des 143.000 salariés que compte le groupe dans le monde. 53% seulement des salariés ont encore confiance dans l'avenir d'EDF, contre 74% en 2015 et 81% en 2012… Moins de la moitié (48%) des 20.000 salariés du parc nucléaire affichent encore leur confiance dans EDF. Un séisme.

Lire la suite...

lundi 28 novembre 2016

Incident nucléaire sur le réacteur n°1 du Tricastin : une vanne de sécurité reste ouverte par erreur dans l'enceinte de confinement !

2013-10-24_centrale-nucleaire-Tricastin_blocage-boue-intemperies.jpg1 an, il aura fallu près d'une année entière pour que EDF constate un incident sur le réacteur n°1 du Tricastin. Une vanne de traversée de l’enceinte du réacteur assurant l'isolement entre les matières radioactives contenues dans le cœur réacteur et l’environnement est restée ouverte par erreur alors qu'elle aurait dû être fermée. C'est par hasard, le 15 août 2016, à l’occasion d'un arrêt pour maintenance, que le pot aux roses a été découvert. Et dès lors minimisé, tu, puis déclaré en catimini 3 jours après auprès de l'ASN. Cette vanne est restée ouverte pendant toute la durée du cycle de fonctionnement atomique du réacteur 1 ! Classé au niveau 0 par EDF sur l'échelle INES des incidents et accidents nucléaires, l'ASN l'a requalifié a un niveau supérieur.

Lire la suite...

samedi 5 novembre 2016

Falsifications et défectuosités : N'acceptons pas l'accident majeur. Il faut fermer définitivement la centrale atomique du Tricastin et toutes les autres installations nucléaires

2013-10-25_Tricastin_Reacteur_2_Scram_geyser-vapeur_01.jpgL'état de délabrement des 4 réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin et la récente découverte des dangereuses et inadmissibles défectuosités des pièces essentielles à leur fonctionnement masquées par les falsifications des dossiers chez Areva-Creusot Forge imposent à l'ASN de ne plus tergiverser avec la vie de la population et de décréter la mise à l'arrêt immédiat et définitif de la centrale atomique*. Mais...

Lire la suite...

mercredi 7 septembre 2016

France : 2 606 travailleurs du nucléaire victimes d'une radioactivité supérieure à 5 mSv en 2015

2013-06-19_Stop-Tricastin_Areva_CAN84_SDN_Greenpeace_blocage_transport-nucleaire_14.JPG2 606 travailleurs utilisant des matières nucléaires ont reçu une dose radioactive supérieure à 5 mSv en 2015 en France. Le bilan publié hier (6 septembre 2016) par l'IRSN précise que 14 138 ont été victimes d'une dose supérieure à 1 mSv.  2 travailleurs ont même été victimes d'une contamination radioactive supérieure à 20 mSv et un autre a dépassé les 500mSv. La dose collective externe radioactive délétère que les salarié-es ont subie est en augmentation par rapport à 2014. Areva et EDF sont en tête de ce sinistre podium.

Lire la suite...

samedi 20 août 2016

Nucléaire : une bombe financière et fiscale à retardement

courbe_non-rentabilte_energie-nucleaire.jpgPendant des décennies l'Etat et le lobby nucléaire ont servi un mensonge à la population, notamment sur le faible coût supposé de la production d'électricité par la destruction atomique. Aujourd'hui la manipulation se révèle aussi au travers du fiasco financier et économique de EDF et de Areva dont la maison-mère est le Commissariat à l'Energie Atomique. Le nucléaire est moins compétitif financièrement que les énergies renouvelables. Dans les 3 domaines du prix, de l'indépendance énergétique et de l'emploi c'est le fiasco. Pour maintenir à flot les producteurs de la bombe atomique et l'illusion d'une modernité technologique, EDF-Areva et l'Etat prennent des risques que les contribuables devront assumer. Un patron livre son analyse...

Lire la suite...

mardi 2 août 2016

Alerte-Danger : Défaillance des soupapes de sûreté du pressuriseur des réacteurs nucléaires

Arret-Urgence_reacteur-nucleaire.jpgLe rapport de l'IRSN rendu le 1er juillet 2016 est sans appel : une défaillance des circuits imprimés pilotant les soupapes de sûreté des pressuriseurs des réacteurs nucléaires affecte l'ensemble du parc nucléaire français. Froid dans le dos. Ce système à pour fonction d'empêcher l'explosion accidentelle atomique. EDF minimise. La menace sur le pays est bien réelle.

Lire la suite...

Poubelle nucléaire de Bure (Cigéo) : la justice condamne l'Andra à suspendre les travaux

2015-07-26_Bure_dechet_flyer_nucleaire.jpg.jpgLa victoire juridique est d'importance pour les opposants à l’enfouissement des déchets radioactifs nucléaires. Le tribunal de grande instance de Bar-le-Duc vient de décider ce lundi 1er août de suspendre les travaux - jugés illégaux - de l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (ANDRA) dans le secteur de Bure. Pour autant ce n'est là qu'une bataille gagnée et pas la guerre. La résistance pacifique et déterminée des opposants à la poubelle atomique souterraine se poursuit sur le terrain.

Lire la suite...

dimanche 31 juillet 2016

Un séisme de 4,4 de magnitude a secoué les Alpes à 200km des installations atomiques de Cadarache et du Tricastin

2013-10-14_seisme_alpes-de-haute-provence_alpes-maritimes.jpgCe samedi 30 juillet 2016, à 22h21, un nouveau tremblement de terre de 4,4 de magnitude s'est produit dans les Alpes à quatre kilomètres de Pinerolo (ville italienne de 36 158 habitants). A à peine 200km des sites atomiques de Cadarache et du Tricastin...

Lire la suite...

lundi 4 juillet 2016

Des anomalies de fabrication détectées sur les 4 réacteurs nucléaires EDF du Tricastin ? les générateurs de vapeur risquent de rompre

generateur-de-vapeur_unite-de-production_Cruas.jpgC'est par ce que la cuve du réacteur EPR en cours de construction à Flamanville (Manche) a été contrôlée et que des failles dans sa fabrication mettent en lumière sa fragilité qu'est révélé le pot aux roses sur 18 réacteurs nucléaires français (1) actuellement en service. Les générateurs de vapeur (GV) fabriqués par Areva (Creusot-Forge) et par une forge située au Japon (JCFC) présentent de graves anomalies. Pas moins de 80 irrégularités de natures très diverses ont été identifiées dans les dossiers de fabrication d’Areva. Dont les fonds primaires des GV des 4 réacteurs nucléaires du Tricastin. Le bon sens : les mettre à l'arrêt immédiatement.

Lire la suite...

samedi 2 janvier 2016

Après Areva, EDF plonge à son tour et est viré du CAC40

Aller-simple.jpgTandis que les installations du lobby nucléaire poursuivent leurs ravages sanitaires par leurs rejets quotidiens de radioactivité mortelle dans l'atmosphère et dans l'air, EDF, le deuxième « fleuron » de l'atomisme français, bat de l'aile à son tour et entre dans une zone de turbulence économique et financière. Dans le droit sillage de la faillite d'Areva...

Lire la suite...

mercredi 28 octobre 2015

Ils témoignent pour nous, tandis que nous sommes de nouveau convoqués par la justice qui « envisage » notre « mise en examen ».

CAN84_tchernobyl_France_victimes_thyroide.jpgFace à l'attaque d'Areva qui porte plainte contre la Coordination antinucléaire du sud-est, 3 scientifiques spécialistes du nucléaire et ancien du C.EA et de la médecine (Polytechnicien, Physicien, Docteur en médecine et Professeur de Faculté), 1 travailleur du nucléaire (sous-traitant "viande à rems") et 2 élus (celui qui a refusé d'approuver la convention entre Areva et la municipalité d'Avignon et un ancien député européen) nous apportent leur témoignage... du palpable implacable!

Lire la suite...

mercredi 30 septembre 2015

Complicité des élu-es avec le lobby nucléaire : nouvelle action du CAN84 sur Avignon

2015-09-30_Avignon_CAN84_Areva-Municipalite-Compromission_02.JPGIls ne lâchent rien ! Pour maintenir la pression sur la municipalité d'Avignon qui s'est couchée devant Areva pour quelques euros * les antinucléaires ont de nouveau mené une action à l'occasion de la réunion du conseil municipal de fin septembre.

Lire la suite...

lundi 24 août 2015

Le Commissariat à l’Énergie Atomique : le véritable patron d'Areva, de EDF et des gouvernements français.

Reggane_decembre-1960_General-Jean-Thiry_explosion_27-12-1960.jpgQui dirige les orientations et choix politiques gouvernementaux français (et du pays) en matière de recherche, d'industrie, d'énergie et d'option militaire? L'Etat contrôle-t-il le CEA (l'actionnaire majoritaire d'Areva, née le 3 septembre 2001 d’une fusion du CEA-Industrie, avec Framatome et la Cogema) et EDF ? Où bien est-ce une "caste" technocratique para-militaire - le "Corps des mines", élite issus de Polytechnique - qui contrôle l'Etat? Qui à le pouvoir d'imposer à la France, depuis près de 60 ans, la destruction atomique et l'industrie nucléaire sans aucune  consultation ni du peuple ni des assemblées élues ? Comment s'interpénètrent depuis plusieurs décennies les milieux militaires, technocratiques, politiciens de droite et d'extrême-droite, socialiste et communiste. Un physicien, Roger Belbéoch, chercheur et ingénieur au CNRS, spécialiste des effets biologiques des rayonnements ionisants démontrait il y a déjà près de 20 ans ces liens honteux et mortels pour la France.

Lire la suite...

mercredi 22 juillet 2015

Le "Grand carénage" d'EDF est du bidon. La preuve par Cruas

Cruas-Meysse1_fullscreen.jpgAnnoncé à grand renfort de propagande, le "Grand Carénage" des centrales atomiques d'EDF devait assurer la poursuite des réacteurs pour dix ans de plus. Pour quelques milliards d'euros par tête de pipe on allait voir ce qu'on allait voir. Las! Le "GC" du réacteur nucléaire n°4 de Cruas en Ardèche tourne au fiasco après son deuxième arrêt en urgence quelques mois seulement après son redémarrage.

Lire la suite...

samedi 11 juillet 2015

ASTRID les années 2015-20 sont décisives, ne laissons pas faire ça ! (mise à jour juillet 2015)

plutonium_pellet.jpgLa construction à Marcoule (vallée du Rhône-Gard) du réacteur Astrid se prépare discrètement, même s’il prend du retard. Pour l’instant le budget pour l’étude préliminaire est assuré jusqu’en 2015, l’Avant Projet Détaillé (APD) est programmé de 2016 à 2019 pour aboutir à une décision de construction, mais pour l’instant sans financement pour cette étude. Gageons que les nucléocrates du CEA saurons imposer la décision de poursuivre dans cette voie si nous n’y prenons pas garde.


Lire la suite...

EDF menace l'Etat Belge si il révèle l'accord secret de la prolongation des réacteurs nucléaires du pays. La CAN-SE publie l'accord secret.

Belgique_Tihange1.jpgLa dictature nucléariste contre les peuples et la démocratie s'étale au grand jour. EDF, co-actionnaire avec GDF-Suez (devenu Engie) du réacteur nucléaire de Thiange 1, exploité par Electrabel, menace la Belgique et les parlementaires si ils divulguent un accord secret passé pour prolonger au-delà de l'admissible la durée de vie du réacteur nucléaire. La France a-t-elle aussi signé de tels accords, secrets ou pas, sur le dos du peuple et du pays ? Que les bouches s'ouvrent ! Nous publions l'accord secret.

Lire la suite...

dimanche 28 juin 2015

Tourner la page de l'atomisme : le Collectif antinucléaire de Vaucluse propose une rencontre aux syndicats, élus et salariés du nucléaire

2012-08-22_CAN84_Marche-pour-la-vie_Caumont-pancarte-areva_Wolakota.JPGAlors qu'Areva est en « faillite », que EDF est sur-endetté, que le CEA tente de réactiver de vieux projets suicidaires : le CAN84 propose à nouveau aux syndicats et salariés du nucléaire une rencontre pour tourner, ensemble, la page de l'ère de la destruction atomique.

Lire la suite...

- page 1 de 4