|

Mot-clé - Chalk River

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 25 décembre 2019

La chimère des petits réacteurs modulaires nucléaires

Le nucléaire artificiel c'est cher, très cher, et dangereux, très dangereux, toxique et très toxique pour des millions d'années. La  nucléocratie internationale tente désespérément de sauver son vieux monde mortifère dont plus personne sur la planète ne veut hormis quelques politiciens passéistes et à l'idéologie surannée. Leur nouveau cheval de bataille : de petits réacteurs atomiques qu'ils pourraient disséminer au quatre coin de la planète. Exemple au Canada.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 30 juillet 2019

Déchets radioactifs à Chalk-River, au Canada : la résistance s'amplifie aussi

2019-07-25_bateaux-chalk-river-manifestation_2.pngLa nucléocratie internationale, dans le droit fil du lobby mondial de l'AIEA, a dans chaque pays nucléarisé une capacité à pipeauter la population et manipuler les gouvernants. On retrouve ainsi en France ou au Canada/Québec les mêmes types de faux arguments pour renforcer l'écran de fumée derrière lequel les fanatiques de l'industrie nucléaire dissimulent leur pouvoir exorbitant et leurs mauvais coups. Cette caste qui tient entre ses mains les rênes de la destinée mondiale  est une tambouille de mépris pour le commun des mortels, d'arrogance et de despotisme, d'entre-soi et de connivences, de pratiques  antidémocratiques et autoritaires, de soudoiement des esprits et d'affidé-es tenu-es à la gorge par de petits avantages honteux. Au Canada, y compris au Québec, la Résistance à cette maffia s'organise et lutte  comme en France à Bure et ailleurs...

Lire la suite...

Partagez ! Partage