mardi 2 août 2016

Poubelle nucléaire de Bure (Cigéo) : la justice condamne l'Andra à suspendre les travaux

2015-07-26_Bure_dechet_flyer_nucleaire.jpg.jpgLa victoire juridique est d'importance pour les opposants à l’enfouissement des déchets radioactifs nucléaires. Le tribunal de grande instance de Bar-le-Duc vient de décider ce lundi 1er août de suspendre les travaux - jugés illégaux - de l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (ANDRA) dans le secteur de Bure. Pour autant ce n'est là qu'une bataille gagnée et pas la guerre. La résistance pacifique et déterminée des opposants à la poubelle atomique souterraine se poursuit sur le terrain.

Lire la suite...

Lundi 18 juillet 2016

Déchets nucléaires : 400 résistants à Bure contre la merde radioactive. Répression et tabassage par les milices de l'Andra

2016-07-16_Bure_Andra_antinucleaires_CRS_grenades.jpgLes politiciens veulent faire plaisirs à leurs maîtres. Le lobby nucléaire jouant avec le feu atomique depuis plus de 60 ans n'a jamais trouvé de solution (Il n'en existe pas) aux déchets radioactifs qu'il produit à longueur de journée. Sa volonté : les refourguer aux générations futures et les enfouir sous terre. Dans un premier temps à Bure (en Champagne). Les paysans, habitants et antinucléaires du coin ne l'entendent pas de cette oreille. Ils occupent le bois où doit démarrer le chantier monstrueux. Les CRS et la milice casquée privée de l'Andra attaquent sauvagement les résistants au projet fou.

Lire la suite...

Lundi 10 août 2015

Plus Bure sera leur chute : plus d'un millier au rassemblement anti-capitaliste et anti-nucléaire

2015-08-07_Camp-International_Bure_10.jpgPrès de 1000 personnes, principalement des jeunes, se sont retrouvées du 1er au 10 août 2015 dans la région de Bure (Meuse) pour un "Camp international de rencontres et d'actions" contre le chaos dominant et pour un autre monde. Là, dans le "pays barrois" en Champagne-Ardennes, retenu par le lobby nucléaire et son gouvernement pour cacher les déchets nucléaires radioactifs mortels produits par l'industrie atomique, il s'est agit de mettre en commun et de croiser les expériences de luttes et de résistances, de réfléchir sur le sens et les stratégies jusque là mises en oeuvre et leurs impacts, de mieux évaluer la nature autoritariste du système et sa criminalisation des personnes en lutte, la surveillance et le flicage permanent par le pouvoir, de dresser des pistes d'autres possibles.  Des militants de la Coordination antinucléaire du sud-est y ont jeté aussi leur grain de sel.

Lire la suite...

vendredi 31 juillet 2015

Pourquoi maintenant, pourquoi nous ?

Jusqu'ici tout va bienLe CEA possède 54,37% des parts d'AREVA, l'avant projet détaillé Astrid pour 2016/2019 doit être budgétisé cette année, ITER avance chaotiquement, l'EPR capote et fonce dans le mur, l'amendement CIGEO est passé au forceps du 49-3 dans la loi Macron,...  Depuis le dépôt de plainte du géant AREVA contre la Coordination antinucléaire du Sud-Est, nous n'avons cessé de nous interroger sur la raison qui avait poussé ce grand industriel à s'attaquer à nous, infimes et très peu écoutés militants radicaux dans le monde antinucléaire, depuis longtemps dominé malheureusement par des mouvements associatifs et politiques dont la tiédeur ne peut inquiéter le lobby tout puissant; et ensuite, pourquoi ce billet, précisément, sur les élus EELV, alors que de multiples billets, tracts et flyers présents sur le site traitent depuis toujours de tous les noms d'oiseaux les industriels, professionnels, et autres chantres de cette industrie mortifère. L'objet de ce billet est de tenter de chercher réponse à ces questions.

Lire la suite...

samedi 25 juillet 2015

Déchets nucléaire : du 49-3 à la matraque, à Bure, les autorités fabriquent la tension.

2015-07-24_Bure_poubelle-radioactive_interpellation-policiere.jpgAlors que tout se passait paisiblement dans le sud de la Meuse depuis une semaine pour les préparatifs du Camp international de rencontres et d'actions contre le projet de poubelle nucléaire, le nucléaire et son monde : toute la fin de matinée de ce 25 juillet, les voitures de gendarmes, civiles, militaires ou conventionnelles se sont démultipliées sur les routes. Sur réquisition du procureur, on contrôle à tout va...

Lire la suite...

vendredi 10 juillet 2015

Déchets nucléaires mortels : introduits dans la "loi Macron" et passés en force par la procédure du 49-3

Macron_ministre_pronucleaire.jpgAprès plusieurs tentatives tordues pour valider l'enfouissement des déchets nucléaires mortels produits jour et nuit par l'industrie de la destruction atomique, le gouvernement et des élus l'imposent par la procédure du 49-3 dans la loi du banquier "Macron". Un coup de force contre les générations futures qui illustre le noyautage des institutions par le lobby nucléaire et la complicité des élus.

Lire la suite...

jeudi 17 juillet 2014

La prise de la pastille : le CAN84 avec les Champenois contre le projet d'enfouissement des déchets radioactifs à Bure

CAN84_Bure-Haleurs_on-ne-lache-rien.pngLes Bure-Haleurs étaient venus participer aux deux dernières "marches antinucléaires pour la vie" organisées en Provence par le CAN84. Cet été, comme l'an dernier, des antinucléaires de Provence participent au "Halage du Débat" de Bure (Champagne-Ardennes) à Paris contre le projet démentiel d'enfouissement sous terre des déchets nucléaires mortels. Une solidarité inter-régionale pour mettre un terme aux exactions criminelles des nucléocrates.

Lire la suite...

Dimanche 25 mai 2014

USA : une catastrophe nucléaire en cours à 655 mètres sous terre au centre de stockage de déchets radioactifs du Nouveau Mexique ?

20140206__WPPnidnt-0206_p2.jpgDepuis le 5 février 2014, un accident nucléaire de grande ampleur (prélude à une catastrophe nucléaire?) est en cours au centre de stockage profond de déchets radioactifs au Nouveau Mexique (USA). Un incendie dans la zone nord puis, 9 jours plus tard, un relâchement de radioactivité dans la zone sud se sont produits au WIPP (Waste Isolation Pilot Plant) qui est prévu pour entasser 176 000 m3 de déchets transuraniens contenant notamment de l’Américium et du Plutonium, issus d’activités nucléaires de défense (recherches militaires et production d'armes nucléaires). Un ou plusieurs containers se sont ouverts, à 655 mètres sous terre, suite à une explosion d’origine chimique. La radioactivité la plus terrible - Plutonium, Americium - s’est échappée et s’échappe encore.

Lire la suite...

mercredi 5 février 2014

Questions ouvertes à l'IRSN

colisSuite à la petite vidéo démontrant que l'argilite de Bure, lieu de l'enfouissement prévu (???) des déchets radioactifs, se délite en 16 minutes dans l'eau  (ici ->  L'argilite de Bure dure comme du béton  (*),  Michel Guéritte a interrogé l'IRSN pour demander explication du phénomène. La réponse de l'IRSN disponible ci-dessous (note 1) explique, en substance, que, l'argilite étant "en équilibre avec l'environnement", ce délitement est impossible. A l'heure où l’ASN fixe des exigences complémentaires pour le « noyau dur » (janvier 2014), et demande, entre autres, que les matériels d'ultime secours soient dimensionnés pour des séismes ayant une probabilité de survenir tous les 20.000 ans (auparavant 1000 à 10000 ans), des questions ne manquent pas de se poser sur cet équilibre avec l'environnement, et donc des conditions de délitement de la roche en cas d'aléa sismique ou autre. Ci-dessous figurent donc les questions que je pose de manière ouverte à l'IRSN afin que ses réponses puissent, je l'espère, nous rassurer.

Lire la suite...

Dimanche 6 octobre 2013

Déchets Haute Activité - Vie Longue (HA-VL) : on nous ment / Réponse au président du Visiatome de Marcoule, directeur de recherche au CEA, Etienne Vernaz (suite)

accident_nucleaire_montage_3.jpgDans un travail approfondi de recherche et d'investigation pour faire toute la lumière sur les allégations du lobby nucléaire en matière de déchets radioactifs de haute toxicité produits par les installations nucléaires et leur pseudo-maîtrise d'enfouissement par les techno-nucléocrates, M. Gilbert Tallent a déniché de nombreux aveux de manipulations scientifiques et quelques perles à faire froid dans le dos. En un mot : on vous ment ! Les chiffres-clefs, les réponses des organismes officiels, les contradictions techniques et scientifiques.

Lire la suite...

jeudi 4 juillet 2013

Contre la poubelle nucléaire de Bure (et d'ailleurs)

2013-07-01_Bure_CAN84_dechets-nucleaire_arreter-la-production_Bure-haleur_01.jpgDes citoyens de la région de Bure dans la Meuse (là où le pouvoir et le lobby veulent imposer l'enfouissement des déchets nucléaires de toute la France sur leur territoire pour des millions d'années) étaient venus soutenir en Provence la" Marche antinucléaire pour la Vie" organisée par le CAN84 au mois d'avril. Aujourd'hui, depuis le 1er juillet, des antinucléaires de Vaucluse participent à l'initiative des antinucléaires de Champagne : une marche au long des canaux, de la Marne à la Saône, qui s'achèvera le 7 juillet... pour dire "pas de poubelle nucléaire ni ici ni ailleurs",  "le nucléaire on n'en veut pas, on n'en veut plus"

Lire la suite...

mercredi 15 mai 2013

Poubelle de déchets nucléaires : ni à Bure ni en Provence vallée Rhône-Durance ni ailleurs

poub_la_hague.gifLes déchets nucléaires sont une bombe à retardement larguée par les nucléocrates sur la population française. Un cauchemar. Pour faire avaler la pilule mortelle les pouvoirs publics lancent un faux-débat public que 42 associations et organisations dénoncent comme un rendez-vous de dupes. Depuis cinquante ans les fanatiques de la destruction atomique pataugent dans l'échec : on ne peut éliminer les déchets radioactifs. Leur solution : les cacher aux yeux de tous et les refiler aux générations futures. Vous voulez bouffer de la radioactivité, détruire votre santé et  vos lieux de vie et de travail tout de suite ou maintenant ?...

Lire la suite...