Mardi  14 décembre 2010 les anti-nucléaires de Vaucluse ont déployé leurs banderoles pour fustiger la poursuite effrénée  du nucléaire à l'occasion de l'inauguration par Areva de sa nouvelle unité Georges Besse II sur le site du Tricastin.  Rappelant que le nucléaire civil ou militaire relève de la même logique d'atteinte à la santé des populations et travailleurs, le CAN84 dénonce aussi la mise sous tutelle de la démocratie par les forces du  lobby nucléaire et de leur relais politiques.