|

Mot-clé - 11 mars 2013

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 11 mars 2014

11 mars 2011 - 11 mars 2014 . Fukushima sur Rhône : Fermons les sites nucléaires de la vallée Rhône-Durance

2014-03-11_CAN84-Avignon-Commemo-Fukushima_01a.JPGMardi 11 mars 2014 à 18h devant l'Hôtel de ville d'Avignon, à l'Appel du Collectif citoyen antinucléaire de Vaucluse - CAN84, s'est déroulé un rassemblement commémorant le début de la catastrophe nucléaire pérenne de Fukushima :  en solidarité avec les victimes - enfants, femmes, salarié-es - des criminels de la destruction atomique et pour la fermeture immédiate des installations nucléaires civiles et militaires de France.

Lire la suite...

lundi 11 mars 2013

11 mars 2011 – 11 mars 2013 : Recueillement et Solidarité avec le peuple japonais victime du crime nucléaire

2013-03-11_Commemoration_Fukushima_catastrophe-nucleaire_CAN84_Avignon_05.JPGDepuis 770 jours les installations nucléaires japonaises en perdition relâchent leur radioactivité mortelle dans l’atmosphère et dans les eaux, chassant la population de ses territoires de vie, contaminant la chaîne alimentaire, jetant dans la maladie et la mort des dizaines de milliers d'enfants, de femmes, d'hommes. Lundi 11 mars, devant l'hôtel de ville et le monument aux morts d'Avignon, des citoyen-nes ont témoigné de leur solidarité avec les victimes et manifesté leur volonté de rentrer en résistance face au lobby de la destruction atomique.

Lire la suite...

mercredi 20 février 2013

11 mars 2011 – 11 mars 2013 : Fukushima - Rassemblement contre le crime nucléaire.

2011-010-31_japan-radiation-fukushima-nuclear-nukes-photo-001.jpgLe 11 mars 2011 plusieurs réacteurs de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima-Daïchi explosaient sous les coups d'un tremblement de terre suivit d'une raz-de-marée. Depuis, des centaines de milliers d'habitants ont été expulsés de chez eux, des dizaines de milliers ont perdu leur travail, des milliers d'enfants doivent porter autour du cou des appareils de mesures de doses de radioactivité subites, plus du tiers d'entre-eux est atteint de nodules à la thyroïde. Les citoyen-nes sont appelés à se rassembler dans les préfectures départementales en signe de solidarité avec les victimes et pour l'arrêt immédiat du nucléaire, ici, partout et maintenant.

Lire la suite...