__

Le début de l'année 2020 ressemble à s'y méprendre à l'année 2019. Malgré les millions engloutis pour tenter de remettre en selle le réacteur atomique n°1 du Tricastin dont EDF espère qu'il permettra d'obtenir le feu vert de l'ASN pour la prolongation de tous les autres réacteurs nucléaires vétustes du pays au delà de 40 années : les sept premiers mois de l'année sont émaillés de défaillances et incidents à répétitions au Tricastin. Pas un seul des quatre réacteurs de destruction atomique n'y échappe. Revue de presse par l'Autorité de Sûreté Nucléaire elle-même (1)

AVIS D'INCIDENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

Publié le 22/07/2020

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Indisponibilité des alarmes de surveillance du flux de neutrons

Le 10 juillet 2020, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté concernant l’indisponibilité des alarmes de surveillance du flux de neutrons du réacteur 4 de la centrale nucléaire du Tricastin. Cette déclaration a été complétée le 16 juillet 2020.

AVIS D'INCIDENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

Publié le 26/06/2020

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de l’indisponibilité de la turbopompe du circuit d’alimentation de secours

Le 24 juin 2020, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté concernant la détection tardive de l’indisponibilité de la turbopompe du circuit d’alimentation de secours des générateurs de vapeur (ASG) du réacteur 2 de la centrale nucléaire du Tricastin.

AVIS D'INCIDENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

Publié le 26/06/2020

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Indisponibilité prolongée d’un capteur de niveau d’eau dans le circuit primaire du réacteur

EDF a déclaré à l’ASN, le 3 juin 2020, un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité d’un capteur de mesure du niveau d’eau du circuit primaire du réacteur 3, pendant une durée supérieure à celle autorisée par les spécifications techniques d’exploitation (STE) du réacteur. Après investigation, cette déclaration a été complétée le 18 juin 2020.

AVIS D'INCIDENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

Publié le 20/05/2020

Anomalie générique

Défauts de résistance au séisme de matériels des groupes électrogènes de secours à moteur diesel

Le 17 avril 2020, EDF a déclaré à l’ASN des défauts de résistance au séisme de matériels des groupes électrogènes de secours des réacteurs 1 et 4 de la centrale nucléaire de Cruas, du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Chinon B et du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Gravelines.

AVIS D'INCIDENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

Publié le 20/05/2020

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de l'indisponibilité du système d’extraction d’iode d’un circuit de ventilation

Le 28 avril 2020, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté concernant la détection tardive de l’indisponibilité du système d’extraction d’iode du circuit de ventilation DVW du réacteur 2 de la centrale nucléaire du Tricastin.

AVIS D'INCIDENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

Publié le 03/04/2020

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défauts de résistance au séisme du circuit d’alimentation en eau brute des quatre réacteurs

Le 20 février 2020, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté concernant un défaut de résistance au séisme de tuyauteries du circuit d’alimentation en eau brute (SEC) des quatre réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin.

AVIS D'INCIDENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

Publié le 25/03/2020

Anomalie générique

Défaut de résistance au séisme d’armoires électriques et châssis de relayage réacteurs de 900 MWe

Le 31 janvier 2020, EDF a déclaré à l’ASN un évènement significatif pour la sûreté portant sur un risque d’entrechoquement en cas de séisme entre des armoires électriques et des châssis de relayage des réacteurs de 900 MWe des centrales nucléaires du Blayais, du Bugey (à l’exception du réacteur 4), de Chinon, de Cruas, de Dampierre-en-Burly, de Gravelines et de Saint-Laurent-des-Eaux.

AVIS D'INCIDENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

Publié le 11/02/2020

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Détection tardive de l’indisponibilité d’un groupe électrogène de secours à moteur diesel

Le 30 janvier 2020, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité d’un groupe électrogène de secours à moteur diesel.

AVIS D'INCIDENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

Publié le 06/02/2020

Anomalie générique

Groupes électrogènes de secours : incident de niveau 2

EDF a déclaré, le 31 janvier 2020, un événement significatif pour la sûreté concernant des défauts de résistance au séisme de certains matériels contribuant au fonctionnement des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesels de secours) de plusieurs de ses réacteurs de 1300 MWe.

AVIS D'INCIDENT DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

Publié le 24/12/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Chinon B - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire du Blayais - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Reclassement au niveau 1 de l’échelle INES d’un événement significatif affectant le combustible MOX

EDF a reclassé au niveau 1 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté nucléaire portant sur le cumul de deux anomalies affectant le combustible à base d’oxyde mixte d’uranium et de plutonium (MOX) de certains réacteurs nucléaires de 900 MWe.