__

Le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) a interpellé, avec d'autres associations et organisations départementales (1) de Drôme et vallée du Rhône, la direction de la centrale nucléaire EDF du Tricastin. En cause : la détérioration continue des installations et les atteintes à l'environnement et à la santé de la population. Notamment les incidents et défaillances à répétition survenus en 2018. Comme à l'accoutumé, EDF tente de gagner du temps et de repousser le délai légal l'obligeant à répondre à la lettre recommandée des antinucléaires. Une piètre manoeuvre sous couvert de "complexité" des questions posées. Pourtant ils ne cessent de répéter qu'ils maîtrisent avec brio la destruction atomique...

L'article de presse du Canard Enchaîné de ce 11 septembre 2019 vient faire écho au délabrement inquiétant de ces 4 réacteurs nucléaires du Tricastin et à la justesse des actions engagées pour leur mise à l'arrêt immédiat et la fermeture de la centrale atomique surannée et assassine.Qu'on en juge.

1) La lettre du CAN84 à la Direction de la centrale atomique du Tricastin 2) La lettre du CAN84 à la Direction de Lyon de l'ASN  3) la réponse bottant en touche de la Direction EDF-Tricastin 4) l'article du "canard enchainé"

2019-08-06_Courrier_EDF_Tri_facsimile.jpg  2019-08-06_Courrier_ASNTric_facsimile.jpg  2019-08-14_reponse-EDF-Tricastin_a-courrier-CAN84-et-autres-assos.jpg    2019-09-11_Presse-Canard-Enchaine_Tricastin-ASN_72dpi.jpg

__

(1) CAN84, Collectif Halte au Nucléaire Gard (Chang/ADN), Collectif Sortir du nucléaire Sud Ardèche, FRAPNA Drôme Nature Environnement, Réseau Sortir du nucléaire, Stop Nucléaire 26/07, Stop Tricastin,