__

Il est bon, de temps en temps, de prendre le temps de faire le point sur le réel. Un arrêt sur image qui permet de questionner ce que le rythme effréné des événements obstrue. Un temps où la parole rejoint la réflexion pour renouer avec l'essentiel et clarifier les zones d'ombre. Un temps où l'esprit se libère du carcan idéologique dominant pour retrouver le chemin d'une action juste au travers de mots clairs et précis. Et en matière atomique - où le crime invisible et sournois se perpétue au quotidien contre la vie même et l'existence de la planète - cela relève de l'exigence éthique. Bien loin des postures tactiques et politiciennes qui submergent en permanence le discours de pouvoir et le contre-discours de ceux qui y aspirent. Un temps de respiration pour sortir de ce ballet infernal d'un jeu sordide qui laisse à penser que tout bouge afin que rien ne change.

logo_radio-libertaire.jpgAvec "Trous noirs", ce sont 2 heures d'émission radiophonique à bâtons rompus, dont les thématiques, loin de balayer l'exhaustivité du crime nucléaire et de son nécessaire arrêt immédiat sans aucune condition, offrent quelques éléments de repère et d'enrichissement de la réflexion afin de lier efficacement pensée et action. Pour en finir radicalement avec l'horreur de la destruction atomique.

Les principaux thèmes abordés :

- La plainte en justice d'Areva contre la Coordination antinucléaire du sud-est

- Les déchets nucléaires et les fausses solutions technicistes du Commissariat à l'Energie Atomique

- La tentative de relance d'un super-phénix "Astrid" dans le Gard à base des pires éléments toxiques et catastrophiques : le plutonium et le sodium

- L'oligarchie militaro-techniciste qui dirige les choix politiques de tous les gouvernements successifs

- Le nucléaire : le stade moderne de la domination sur les peuples

- L'échec du "mouvement" antinucléaire et comment en sortir ?

Ecouter en streaming (lecture directe en ligne)     

audio_radio-libertaire.jpg     Ecouter et télécharger sur notre site audio_Canse.jpg