__

Pour appâter le chaland ou plutôt la chalande, EDF propose par exemple - Oh merveille ! -  comme premier prix pour les étudiantes : une bourse de 2000 €, un stage ou contrat d’apprentissage ou une aide à l’accès au premier emploi dans une entreprise du secteur du nucléaire ; deuxième prix : une bourse de 500 € ou encore un voyage d’une semaine pour 2 personnes avec visite d’une centrale nucléaire, oui, vous avez bien lu ! et pour le 3ème prix : un coffret cadeau d’une valeur de 150 €.

2013-04-26_Marche-antinucleaire-pour-la-vie_CAN84_Bollene_Tricastin (21).JPGPour les femmes en activité, premier prix : un voyage d’une semaine pour 2 personnes, avec à nouveau visite d’une centrale nucléaire, deuxième prix : un week-end pour 2 personnes, etc…

Visiter une centrale nucléaire, toutes les femmes en rêvent, non !

Est-ce du cynisme, de l’inconscience, de la bêtise, de la provocation ? Tout cela réunis, et pire encore du mépris !  Mépris de la vie dont sont détentrices les femmes. Est-il besoin de rappeler après les catastrophes nucléaires de Three Mile Island, Tchernobyl et Fukushima (qui est en train de devenir une catastrophe sanitaire mondiale) que la radioactivité provoque cancers, pathologies graves en tous genres notamment cardiaques et neuronales, et modifie le génome, ce qui signifie des malformations sur plusieurs générations ! Que dans les zones où se trouvent des centrales et installations nucléaires, il y a davantage de cancers que dans les régions dont elles sont absentes !

Mesdames, peu nombreuses, nous osons l’espérer, qui seraient tentées par les cadeaux empoisonnés d’EDF, résistez à ce racolage malsain, ne collaborez-pas à cette industrie de mort, combattez-la comme beaucoup d’autres en France et dans le monde, rejoignez plutôt les associations citoyennes qui luttent pour la vie et contre le nucléaire et/ou signez  l’Appel des Femmes pour l’Arrêt Immédiat du Recours à l’Energie Atomique.

Coordination antinucléaire du sud-est / CAN84 / Collectifs citoyens pour l’arrêt immédiat du nucléaire