__

A l'initiative du Collectif antinucléaire de Vaucluse, ce dimanche 7 juillet 2013, les citoyen-ne-s étaient appelé-e-s à se rassembler sur la place du palais des papes à l'occasion de la traditionnelle parade des troupes de théâtre. Pas question ici de faire du cinéma même si le déploiement d'immenses dazibao et banderoles, qui habillaient les murs des marches du palais et du "rocher des doms", plantait le décor d'une scène macabre : celle des atteintes continuelles à la vie perpétrées par le nucléaire.

2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off___34_.jpg 2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off___28_.jpg

2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off__JR__33_.JPG 2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off_Wolakota__6_.jpg

Les festivaliers furent nombreux et nombreuses à venir discuter avec les antinucléaires après avoir reçu le tract "Nucléaire : Notre santé est menacée : défendons-nous" ou la lettre argumentaire du Collectif "stop-tricastin". Parmi eux, des jeunes, des travailleurs du nucléaire des sites du Tricastin et de Marcoule, dont certains "préparateurs" de convois ferroviaires de transports de produits radioactifs et qui faisaient part de leur peur et de leurs lamentables conditions de travail mises à mal par des directions animées de plus en plus par le seul objectif de la rentabilité financière.

2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off___33_.jpg 2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off_Wolakota__2_.jpg

2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off_Wolakota__17_.jpg 2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off__JR__39_.JPG

Plusieurs troupes théâtrales asiatiques dont celles du Japon ont tenu à manifester le lien entre toutes les victimes de la destruction atomique en prenant la pose avec les antinucléaires... sous le regard sévère et réprobateur du Président du "Off" et de la mairesse d'Avignon. Cette dernière, après sa courte allocution, s'est vu interpellée par les antinucléaires : "Madame la maire, il serait grand temps que vous vous positionniez contre le crime nucléaire, les atteintes quotidiennes à la santé de la radioactivité... voyez le nombre de plus en plus important d'enfants accueillis à l'hôpital d'Avignon victimes de nodules à la thyroïde et pire..." En parfaite politicienne l'édile locale, avant d'être escamotée vers la "cour d'honneur" par sa garde rapprochée et quelques organisateurs, exposa tout le cynisme du pouvoir autocratique nucléocrate : "oui humainement c'est dramatique mais notre économie en a besoin..."

2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off___21_.jpg  2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off__JR__37_.JPG
2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off___47_.jpg 2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off_Wolakota__20_.jpg

Le "In", avait vu la veille - samedi 6 juillet-  la contestation des intermittents du spectacle* perturber la "première" du festival officiel. Dans la "cour d'honneur" et devant plusieurs centaines de  personnes et la Ministre de la Culture, une lecture impromptue des professionnel-les de la culture stigmatisa aussi le crime atomique : " ...il est vrai que dans cette belle nuit de juillet, on aura vite fait d'oublier qu'à moins de 50 kilomètres, il ne se passe pas de mois sans que la centrale nucléaire vieillissante du Tricastin soit l'objet d'inquiétants incidents..." Merci à eux-elles !

2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off_Wolakota__12_.jpg  2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off_Wolakota__5_.jpg
2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off___40_.jpg 2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off___12_.jpg
2013-07-07_CAN84_Festival-Avignon_contre-inauguration_Off___4_.jpg
photo : Chris / Wolakota / JR

la presse en parle
La Marseillaise - Le Dauphiné

2013-07-08_CAN84_Festival-Avignon_Presse_La-Marseillaise.jpg 2013-07-08_CAN84_Festival-Avignon_Presse_Le-Dauphine.jpg

* Déclaration de Sud Culture Solidaires lue par deux professionnels de la culture : l'un comédien intermittent, l'autre opérateur culturel « installé ». Cour d'Honneur du Palais des Papes, Ouverture du In, samedi 6 Juillet 2013.