_

Pas de répit pour le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) qui, depuis aujourd'hui samedi 22 décembre et jusqu'au 24 décembre, assure de 15h à 18h une Vigie antinucléaire à l'entrée de la traditionnelle crèche provençale de l'hôtel de ville d'Avignon. Il s'agit toujours de dénoncer la contamination de l'eau et de l'air par les activités et rejets radioactifs des sites nucléaires et d'obliger les élus à appliquer la loi de la République de protection des populations mais aussi de dénoncer l'infiltration du lobby nucléaire dans les institutions et assemblées élues.

P_2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_08.jpg  2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_12_chris.JPG

P_2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_03.jpg 2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_10_chris.JPG

Ainsi à Avignon du délégué du maire aux Relations avec les institutions européennes et responsable de la Commission du Développement économique commercial et artisanal qui n'est autre qu'un salarié d'Areva, et non des moindres, puisque en charge du lobyying auprès des élus français. Un exemple parmi d'autre dans un département inondé depuis des décennies par la propagande et les financements des industriels du nucléaire.

Rares sont les élu-e-s, notamment aux niveaux des "cumulards", qui osent avoir une position et un point de vue indépendant du maître à penser de la destruction atomique. Ce qui explique le véritable barrage qu'ils opposent aux demandes de faire procéder à des analyses de l'eau pompée et distribuée dans les villes et villages et qui pourraient confirmer les contaminations radioactives relevées par les documents scientifiques publiés par le CAN84.

P_2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_04.jpg  P_2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_06.jpg

2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_11_chris.JPG  2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_13_chris.JPG

Autour d'une table d'information les antinucléaires ont disposé un panneau "l'eau et l'air c'est la vie, la Terre nous nourrit", un parapluie habillé de bouteilles d'eau portant la tête de mort du logo radioactif, et mis à disposition des passants des tracts d'information.

Les citoyen-nes regroupé-e-s dans le CAN84 poursuivront leur action d'information pour briser l'omerta qui règne sur la région la plus nucléarisée d'Europe et la plus exposée aux atteintes à la santé publique.

P_2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_01.jpg P_2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_09.jpg

2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_14_chris.JPG 2012-12-22_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_15_chris.jpg

Jour 2 de la Vigie citoyenne antinucléaire - Dimanche 23 décembre 2012. Beaucoup plus de monde, plusieurs centaines de personnes viennent, en famille, visiter la crèche provençale. L'occasion de nombreuses rencontres et discussions entre les militants antinucléaires et la population. Dans la foule : des salariés du nucléaire, des jeunes couples, des grand-parents avec leurs petits-enfants, des manuels et des intellectuels. Les photos des enfants victimes de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl et de celle de Fukushima frappent les esprits. Raté pour le vertige de l'oubli dans le plongeon illusoire de la consommation du marché de noël... la réalité rattrape les fuyards.

P_2012-12-23_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_04.jpg P_2012-12-23_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_03.jpg 

P_2012-12-23_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_01.jpg P_2012-12-23_Vigie-Antinucleaire_Avignon_CAN84_02.jpg


Lundi 24 décembre . 3ème journée de Vigie antinucléaire menée par les militants du CAN84 devant l'entrée de la crèche provençale de l'Hôtel de ville d'Avignon. Toujours le même leitmotiv : la dénonciation de l'inertie des pouvoirs publics et des élus-e-s devant la contamination radioactive de l'eau dans le Vaucluse. Après leur action de vendredi dernier devant le Conseil Général, les antinucléaires ont engagé le dialogue avec la population, nombreuse en ces jours de fête de la nativité. Sur le parvis de l'édifice, un humain sans visage vêtu d'une combinaison symbolise les victimes de la destruction atomique et ce qui pourrait arriver à chacun d'entre-nous si le nucléaire n'est pas immédiatement arrêté. A ses côtés d'autres militants arborent un tee-shirt portant tête de mort et slogan "pas de compromission : arrêt immédiat du nucléaire" et proposent un calendrier 2013 siglé "entre le nucléaire et la bougie il y a l'intelligence".

P_2012-12-24_Vigie-avignon_01C.jpg  P_2012-12-24_Vigie-avignon_01L.jpg

Nombreux sont les passants et visiteurs de la crèche à lire le panneau d'information "l'eau et l'air c'est la vie, la terre nous nourrit" appelant les vauclusiens et vauclusiennes a refuser de servir plus longtemps de cobayes aux fanatiques de la destruction atomique civile ( centrales nucléaires et installations) et militaire (bombe atomique et installations militaires sécrètes).

P_2012-12-24_Vigie-avignon_03B.jpg  S_2012-12-24_Vigie-avignon_01E.jpg

Les citoyen-nes regroupé-e-s dans le CAN84 achèvent ainsi l'année, dans l'action, comme ils l'avaient commencée en occupant le Conseil Général lors de sa première session de janvier.

S_2012-12-24_Vigie-avignon_02.jpg  S_2012-12-24_Vigie-avignon_03C.jpg

P_2012-12-24_Vigie-avignon_03.jpg 

la presse en parle

23-12-2012_CAN84_Eaumerta_Presse_laMarseillaise_Vigie-antinucleaire_Avignon.png La Marseillaise

__

photos Chris et JR