Vigie devant le ministère de la santé à Paris pour dénoncer la complicité de l'OMS et du gouvernement français avec l'AIEA

2012-11-09_OMS-Ministere-sante-France_Vigie_antinucleaire.jpgLe collectif "Santé et nucléaire - Pour l'indépendance de l'OMS (IndependentWHO)" dénonce depuis cinq ans et demi, par sa présence permanente (Vigie d'Hippocrate) devant le siège de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) à Genève, les mensonges et dissimulations de cette organisation internationale sur les conséquences sanitaires de la contamination radioactive. Depuis 26 ans, l'OMS ne porte pas assistance aux victimes de Tchernobyl et abandonne à présent les victimes de Fukushima. Depuis le vendredi 9 novembre 2012, une vigie a commencé devant le ministère de la santé à Paris pour dénoncer la co-responsabilité de la France dans cette ignoble position.

__

Le collectif "Santé et nucléaire - Pour l'indépendance de l'OMS (IndependentWHO)" dénonce depuis cinq ans et demi, par notre présence permanente (Vigie d'Hippocrate) devant le siège de l'OMS à Genève, les mensonges et dissimulations de cette organisation internationale au sujet des conséquences sanitaires de la pollution radioactive.

Depuis 26 ans, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ne porte pas assistance aux victimes de Tchernobyl et elle abandonne également les victimes de Fukushima. Le collectif "Santé et nucléaire - Pour l'indépendance de l'OMS (IndependentWHO)" juge important de s'adresser maintenant aux personnes qui sont co-responsables de la politique de l'OMS. Les ministres de la santé sont les représentants des pays membres de l'OMS et ils participent aux choix de la politique et des actions menés par cette institution en matière de radioprotection.

Pour cette raison, un groupe de citoyens et citoyennes a démarré le vendredi 9 novembre 2012, une vigie devant le ministère de la santé à Paris* en présence de Pierre Péguin de la Coordination antinucléaire du sud-est.

" Nous attendons de Madame la Ministre qu'elle mette tout en oeuvre pour que soient rendues effectives les 7 demandes que le collectif a fait à l'OMS. Nous maintiendrons cette vigie silencieuse et pacifique, chaque vendredi, de 9h à 17h, devant le ministère de la santé à Paris, ce, tant que la France n'aura pas fait le nécessaire pour que l'OMS accomplisse sa mission de protection des populations concernant les pollutions radioactives et que soit mise en place, à l'échelle hexagonale et/ou européenne, une recherche indépendante sur le thème "santé et nucléaire".

__

Le collectif "Santé et nucléaire - Pour l'indépendance de l'OMS (IndependentWHO)"  souhaite que partout dans le monde, des vigies similaires se mettent en place devant les ministères de la santé des pays membres de l'OMS.

Pour participer à cette vigie devant le ministère de la Santé à Paris, contact : contact@independentwho.org . Il est également possible de passer pour une simple visite de soutien aux vigies. Plus d'informations sur : www.independentwho.org .

__

* La vigie se tient Place Pierre Laroque (à l'angle de l'avenue Duquesne et de l'avenue Ségur / Métro : ligne 8, Station Ecole Militaire ou ligne 13, Station St François Xavier)

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet