samedi 23 septembre 2017

Areva veut instrumentaliser la justice, mais la justice fait son travail

Sans_titre-1_copier.jpgAreva a voulu instrumentaliser la justice en portant plainte contre des antinucléaires, mais ne s'attendait sans doute pas à cela : la justice, sereine, a conduit une audience riche, constructive, et équitable, et c'est le nucléaire qui a été, de fait, mis en accusation. Quel qu'il soit, favorable ou défavorable, c'est un jugement historique qui interviendra lors du délibéré du 11 octobre. Petit complément au compte rendu, très beau et vivant, de Francesca...

Lire la suite...

Comment l'Impossible Procès est devenu Possible, Francesca y était : son témoignage.

champignon_atomique.jpgLe Procès que tous jugeaient Impossible, a eu lieu au Palais de Justice, le mardi 12 septembre 2017, devant la 17ème chambre de Paris, spécialisée en droit de la presse. Ca se lit comme un thriller...

Lire la suite...

mardi 19 septembre 2017

Juste 2 vidéos

Perpète.jpg.jpgAujourd'hui pour qui veux savoir et connaître la sinistre réalité du nucléaire toutes les pièces du dossier sont sur la table. Les victimes se multiplient et les territoires impropres à la vie s'accroissent. Seuls ceux qui demeurent accrochés aux vieilles lunes de leurs illusions ou de leur pouvoir coercitif continuent à enfourcher rossinante. Lugubre. Pourtant...

Lire la suite...

vendredi 15 septembre 2017

Médicament des cancers de la Thyroïde : Plainte pour non assistance à personne en danger, mise en danger de la vie d'autrui, atteinte à l'intégrité de la personne et tromperie

thyroide_chirurgie.jpgAprès une opération de cancer de la thyroïde dû à la radioactivité ou pour soigner une hypothyroïdie : les malades sont contraints chaque jour de prendre un médicament (le Levothyrox). Ils sont 3 millions en France. Dernièrement, à l'initiative de l'AMT (Association des Malades de la Thyroïde) une cinquantaine de malades dont l'actrice Anny Duperey ont déposé plainte contre X après la mise sur le marché d'une nouvelle formule. Plainte pour : "non assistance à personne en danger, mise en danger de la vie d'autrui, atteinte à l'intégrité de la personne et tromperie sur les qualités substantielles du médicament aggravée par une atteinte à la santé".

Lire la suite...

jeudi 14 septembre 2017

Procès d'Areva contre la CAN-SE : jugement mis en délibéré au 11 octobre

2017-09-12_palais-justice-Paris_proces-Areva_contre_CAN-SE_Jean-Revest_01.JPGAu terme de trois heures et demie d'audience, le Tribunal correctionnel de la 17ème chambre de Paris, spécialisée en droit de la presse, a mis en délibéré au 11 octobre le rendu du jugement dans la plainte déposée par Areva contre la Coordination antinucléaire du sud-est. Un rassemblement de soutien à notre ami mis en examen Jean Revest (et au bloguer-relais) s'est tenu devant le palais de justice.

Lire la suite...

samedi 9 septembre 2017

EPR : l'autorisation coupable de l'ASN. Un commentaire détaille les manquements des tests et de la consultation publique

epr_flamanville_30_mars_2016.jpgAlors que mardi 12 septembre prochain, notre compagnon Jean Revest comparaît devant la 17ème chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris (rappel : rassemblement à 11h30), l'ASN a lancé une consultation du public sur son projet d'avis visant à autoriser l'usage du couvercle défectueux de l'EPR de Flamanville en cours de construction. Une consultation qui se termine, étonnamment, ce même mardi 12 septembre. Voici le contenu d'un commentaire implacable publié sur le site de l'ASN qui justifie que l'autorisation du couvercle et de la cuve de l'EPR ne doit en aucun cas être délivrée.

Lire la suite...

Dimanche 20 août 2017

Procès-bâillon d'Areva contre la liberté d'expression : "Nous ferons du 12 septembre une dénonciation publique du crime nucléaire". Nous publions les pièces à charge

Close-up of a dead person's feetFace au pot de fer et à la vindicte des tenants de la destruction atomique, l'individu et le collectif citoyen n'ont d'autres armes que la parole jointe à l'acte. D'un côté, les suprémacistes : la violence de la domination institutionnelle et de la prédation économique, environnementale, sur le vivant; et de l'autre : des individus divers et variés en état de légitime défense, en Résistance. Ce procès en diffamation, procès-bâillon intenté par Areva contre la CAN-SE et notre compagnon Jean, est à l'image du totalitarisme rampant qui gangrène la société. Nous publions donc, afin que chacun-e sache et puisse agir, nos propres armes : celles de la connaissance et de la conscience. Voici les pièces à conviction du crime nucléaire et de l'implication d'une entreprise qui ne veut pas être nommée.

Lire la suite...

Lundi 14 août 2017

Cauchemar de la poubelle nucléaire de Bure en Champagne : ca va mal pour Areva, EDF, CEA, ANDRA et les militaires

2017-08-14_Carte-Meuse-Bure-Cigeo_LC.jpgLe projet de site d’enfouissement des déchets nucléaires mortels (Cigeo) de l'industrie nucléaire civile et militaire à Bure dans la Meuse, suscite une vive opposition. Les actions de terrain avec occupation durable et permanente des lieux se conjuguent avec la dénonciation technique et éthique de ce projet fou et les actions en justice. Alors que les bruits de bottes militaristes résonnent dans le monde, la Résistance à la domination atomique marque des points, le lobby et ses relais administratifs sont en mauvaise posture.

Lire la suite...

vendredi 21 juillet 2017

Procès contre un militant antinucléaire : le 12 septembre à Paris soutenons notre compagnon face à l'ogre Areva

Ils_ne_nous_feront_pas_taire.jpg_-.jpgLe 12 septembre prochain notre compagnon antinucléaire Jean Revest est traîné par Areva devant le tribunal de Paris, coupable aux yeux de l'atomiste d'avoir publié un écrit critiquant le nucléaire. Ni pour saccage ou détérioration mais simplement pour avoir oser penser et s'être exprimé. Le lobby veut faire un exemple pour effrayer tout un chacun et faire taire à tout jamais la moindre critique de l'ordre atomique. Face à cette déclaration de guerre contre la liberté d'expression : venons soutenir notre ami devant les grilles du Palais. Il encourt 1 an d'emprisonnement et 45 000€ de punition. Exigeons la relaxe !

Lire la suite...

jeudi 6 juillet 2017

Réflexions : Allons-nous continuer la recherche scientifique ? Un texte d'Alexandre Grothendieck (1928-2014)

Alexander_Grothendieck.jpgMort en novembre 2014, Alexandre Grothendieck (1928 - 2014) était considéré, par nombre de ses pairs, comme le plus grand mathématicien du XXème siècle. Médaille Fields 1966, il était le co-fondateur du mouvement de scientifiques critiques "Survivre et Vivre" qui édita la première revue d'écologie politique française éponyme (août 1970-juin 1975). Nous publions un texte de réflexion qui interpelle fondamentalement chacun-e de nous sur la raison d'être, l'essence et la finalité de la science et de la recherche scientifique. Et celles de nos choix, de nos pensées et de nos comportements.

Lire la suite...

Dimanche 2 juillet 2017

Hulot et EDF : un conflit d'intérêt majeur au sein du gouvernement Philippe-Macron

edf-la-defense.jpgDepuis plus de 25 ans, le principal "parrain" de la Fondation Nicolas Hulot (FNH) est l'atomiste EDF. Comment dans ces conditions être ministre libre de ses positions et choix alors que la cuve défectueuse de l'EPR de Flamanvile piloté par EDF et ma-façonnée par Areva est au coeur d'un scandale couvert par l'Autorité de Sûreté Nucléaire? Et que la filiale à 100% d'EDF, Enedis, impose ses compteurs-espions et toxiques aux citoyens sous la contrainte ?

Lire la suite...

samedi 29 avril 2017

Welcome to beautiful Provence

welcome-to-beautiful-Provence.jpgRien qu'une vidéo... Juste quelques images. Mais quelle force ! La Provence est l'une des régions françaises les plus prisées des étrangers et des français eux-mêmes : soleil, saveurs, senteurs, farniente, cigales, lavandes et aïoli. Mais c'est aussi la région la plus nucléarisée d'Europe. But it is also the most nuclearized region in Europe. Juste quelques images...

Lire la suite...

Mise en demeure de l'ASN par une initiative du MAIN : un citoyen répond par lettre ouverte au Président de l'ASN

logo_nucleaire_01.jpgSuite à l'initiative du MAIN (Mouvement pour l'Arrêt Immédiat du Nucléaire) et la réponse de l'ASN, un citoyen répond par lettre ouverte au Président de l'ASN : "Le nucléaire n’a été développé que pour ses capacités meurtrières, c’est en second lieu, pour amortir le forfait, dans les deux sens du terme, que la caste technocratique des mines a imposé l’hégémonie de « l’énergie nucléaire » alors que c’est la façon la plus meurtrière et la plus absurde de faire bouillir de l’eau. Il n’est pas trop tard pour arrêter la machine absurde à broyer les hommes et le vivant... votre lettre (est) complètement vide de sens et de courage, mais il n’est pas trop tard"

Lire la suite...

Dimanche 23 avril 2017

Nucléaire : une maladie d’État

nucleaire_medicaments.jpgLes formes multiples que revêt la transmission intergénérationnelle de cette maladie d’État qu’est le nucléaire, ne semblent pas émouvoir. Au contraire. "Le nucléaire est un choix français et un choix d’avenir. C’est le rêve prométhéen !", selon Emmanuel Macron, rejoint par Corinne Lepage. S'agit-il d'un rêve prométhéen ou d'un cauchemar ? Le responsable scientifique du Laboratoire international associé « Protection humaine et réponse au désastre » de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS et chercheur au Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques, Thierry Ribault livre son éclairage.

Lire la suite...

mercredi 19 avril 2017

Orange Telécom : des salariés et sous-traitants exposés à la radioactivité des installations

2017-04-19_parafoudres_radioactif.jpgLes parafoudres (parasurtenseurs) installés à grande échelle pendant 30 ans sur les centraux téléphoniques de France et le réseau de lignes téléphoniques pour les protéger de la foudre sont radioactifs. Ils contiennent du radium 226, du tritium, ou encore du thorium 232. Ils mettent en danger la santé et la vie des salariés et sous-traitants de Orange/France-Telecom. Et des passants. A ce jour, plusieurs milliers de paratonnerres radioactifs seraient toujours en place en France. Pourtant ils sont interdit depuis... 1978 !

Lire la suite...

mardi 18 avril 2017

Web-action : "Mise en demeure" du Président de l'ASN, Pierre Franck Chevet

logo-main.jpgUne web-action visant le Président de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) est actuellement en cours. Il s'agit d'une "Mise en Demeure" légale de fermeture des installations atomiques dans un délai de 3 mois. Car pourquoi laisser porter atteinte à notre santé et à celle de tout un peuple, pourquoi attendre l’accident, pourquoi laisser mourir plus de gens ? Chacun-e peut participer facilement à cette action à partir de chez soi pour contribuer à bâtir, demain, une France débarrassée du nucléaire.

Lire la suite...

samedi 25 mars 2017

Elections présidentielles : le programme des candidats face aux atteintes et menaces nucléaires

pieds_devant.jpg.jpgCa s'agite dans le "landerneau" des élections présidentielles puis des législatives qui suivront et chacun y va de son programme-catalogue. Nous faisons ici le point sur les propositions-positions des candidats. Non pour une incitation au vote mais comme reflet du faible niveau de compréhension des atteintes à la vie et dangers de la destruction atomique pas plus que de l'urgente nécessité de la mise à l'arrêt immédiate des installations nucléaires. Aucun n'emporte évidemment notre soutien.

Lire la suite...

vendredi 24 mars 2017

Décret de prolongation du chantier EPR de Flamanville : le gouvernement socialiste se soumet au diktat du lobby nucléaire

epr_flamanville_juillet-2013.jpgLe gouvernement socialiste vient de contourner la date légale buttoir d'avril 2017 au terme de laquelle l'EPR de Flamanville devait entrer en service ou... mourir. Par un discret décret il vient d'accorder 3 ans de plus (2020) à EDF pour en finaliser sa construction. Le 1er ministre PS Cazeneuve se soumet ainsi, comme l'avait fait en son temps le 1er ministre de droite Villepin, au diktat de EDF qui est de fait le véritable décideur des choix politiques et énergétiques du pays. Un déni d'Etat et de démocratie.

Lire la suite...

vendredi 10 février 2017

Explosion et incendie à la centrale nucléaire de Flamanville : le vrai du faux.

schema-centrale-nucleaire-REP_France.pngA quelle heure réelle a eu lieu l'accident à la centrale nucléaire de Flamanville ce jeudi 9 février 2017 ? Lorsque l'on connaît l'urgence pour les populations et le personnel à fuir au plus vite la zone pour tenter de se préserver des radiations : la question n'est pas anodine. Les autorités préfectorales relayant les informations de l'exploitant EDF parle de "vers 10h", mais le site de transports d'électricité RTE montre que le réacteur n¨1 était déjà en arrêt complet à 9h47. Lorsque l'on sait qu'il faut au moins de 15 minutes à 1 heure minima pour arrêter le monstre : la population qui pouvait être à l'écoute de sa radio ou télé ce matin-là n'a pas été avertie au plus tôt. Le reste de la population encore moins...

Lire la suite...

mercredi 8 février 2017

La France atomique s'exclut de la communauté internationale. La réponse citoyenne : une campagne pour le désarmement nucléaire

essai-nucleaire-americain-du-27-mars-1954.jpgNous vivons sur une poudrière. Plus de 15 000 armes nucléaires (dont 300 pour la France, qui ne cesse de moderniser son arsenal) menacent en permanence d’anéantir l’humanité. Elles font de nous les complices et les victimes potentielles de crimes contre l’humanité. Ce sont les seules armes de destruction massive -de massacre- pas encore interdites. L'ONU invite tous les Etats à se réunir fin mars 2017 pour les interdire au moyen d’un traité.  La France refuse. Une action nationale citoyenne est lancée auprès de la population et des élu-es.

Lire la suite...

- page 1 de 7