|

jeudi 26 janvier 2023

Macron et les idéologues guerriers relancent la course aux armements et à l'arme atomique

bombe-atomique.jpgA l'heure ou se fête le deuxième anniversaire de l’entrée en vigueur le 22 janvier 2021 du "Traité d’interdiction des armes nucléaires", les élites politico-militaires françaises qui ont refusé de le signer tout comme les pays autres membres de l’OTAN et nucléarisés, relancent la course aux armements et la menace nucléaire. Le porteur de valise du lobby nucléaire, E.Macron, vient d'annoncer ce 20 janvier 2023 augmenter le budget des armées à 400 milliards d’euros sur les sept prochaines années dont 5,6 milliards d’euros en 2023 pour le nucléaire militaire et la bombe atomique. A contre-courant de l'aspiration des peuples à la Paix, la logique de confrontation et de domination des élites capitalistiques menace toute la planète.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

Fake news de l'émission "Le Téléphone Sonne" (France Inter) du lundi 16 janvier 2023 : rétablissons la vérité

2016_Tricastin_CNPE_vue-arrieree--interieur-Areva_riviere.jpgJulien Syren, ingénieur géologue au laboratoire de la CRIIRAD, apporte réponses et éclairages suite à la diffusion de l'émission "Le Téléphone Sonne" sur France Inter du lundi 16 janvier 2023 ayant pour thème "Crise énergétique : le retour en grâce du nucléaire ?" où plusieurs intervenants nucléaristes ont affirmé des contre-vérités et mensonges sur l'innocuité de la radioactivité et des rejets produits par les réacteurs nucléaires.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 25 janvier 2023

Relance de la filière nucléaire française : atteinte à la démocratie, faux débat public, menaces sur le vivant

2021_marianne-baillonnee.jpgGreenpeace France et le Réseau "Sortir du nucléaire", qui avaient commencé à participer à la consultation publique organisée par la  CNDP sur l’éventuelle relance de la filière nucléaire française et le projet de construction de nouveaux réacteurs nucléaires, annoncent quitter le débat face au passage en force d’un projet de loi d’accélération du nucléaire et d'abandon du 50% de nucléaire dans le mix énergétique présenté par le gouvernement et actuellement voté au Sénat avant la fin de la consultation publique.  Les associations dénoncent une mascarade démocratique et un sabotage en règle du débat public par le gouvernement.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 18 janvier 2023

Tribune libre de scientifiques : les faibles doses de radioactivité générées par les installations nucléaires portent atteinte à la santé des travailleurs et de la population.

Annie-Thebaud-Mony_Marie-Ghis-Malfilatre.jpgAnnie Thébaud-Mony - sociologue et directrice de recherche honoraire à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) - et Marie Ghis Malfilatre - sociologue postdoctorante au laboratoire Pacte de l'université de Grenoble-Alpes, spécialiste des conditions de travail dans l'industrie nucléaire - publient une tribune dans le journal "le Monde" alors que débute mardi 17 janvier l'examen par le Sénat à majorité pro-nucléaire du "projet de loi" permettant d'accélérer les procédures liées à la construction de nouvelles installations nucléaires. Elles mettent en évidence le déni démocratique et les dissimulations des maladies induites par la radioactivité, dont sont victimes notamment les travailleurs du secteur et la population atteinte par les faibles doses récurrentes rejetées quotidiennement par les installations nucléaires.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 16 janvier 2023

L'héritage empoisonné d'Orano : au Niger des millions de tonnes de déchets radioactifs non confinés, en Drôme à Solérieux des tonnes de fûts radioactifs dans une décharge sauvage

2013_arlit-ville-du-nord-niger-theatre-d-une-exploitation-uranium.jpgLorsque l'industrie nucléaire telle Orano (ex-Areva) exploite des mines telle au Niger elle laisse derrière elle une catastrophe écologique et sanitaire dramatique. Lorsque l'industrie nucléaire telle Orano (ex-Areva) exploite des installations telle au Tricastin elle se débarrasse de ses déchets encombrants en pleine nature comme à Solérieux dans la Drôme et impose à l'environnement et aux populations une catastrophe écologique et sanitaire dramatique. Un héritage empoisonné au nom de la modernité et de la technoscience dominatrice. On continu à laisser faire cette mafia écocidaire?

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 6 janvier 2023

Le baratin de EDF sur la prolongation de ses réacteurs nucléaires au-delà de 40 ans et même 50 ans mis à mal par l'ASN

accident_nucleaire_montage_3.jpgLa durée de fonctionnement des réacteurs nucléaires implantés en France est depuis l'origine de 30 ans. Pourtant EDF martèle sans cesse sa volonté de les prolonger jusqu'à 40 ans voire 50 ans et même 60 ans. Une hérésie criminelle et un gros mensonge dénoncés depuis longtemps par les antinucléaires et que l'ASN vient de confirmer par la voie de son Directeur général devant la Commission des Finances de l’Assemblée nationale. "jusqu’à quand les installations nucléaires pourront-elles fonctionner en toute sûreté ?... EDF doit apporter la preuve que ses réacteurs seront à même d’être prolongés au-delà de 50 ans... combien de temps les cuves peuvent tenir?... aujourd’hui ce n’est pas prouvé. "

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 23 décembre 2022

Framatome (Romans-sur-Isère) : Défauts sur le système de fermeture des colis des matières radioactives

crash-test_Areva-Orano_emballage-colis-uranifere_Framatome.jpgLes emballages de type FCC censés assurer un hermétisme total des colis de transport des matières fissiles uranifères de leur lieu de fabrication (Romans sur Isère) vers chaque centrale nucléaire - 19 éparpillées sur le territoire français - fuient. Bien que l'ASN instruit toujours une demande de prolongation de ces colis déposée en 2021 par Areva/Orano, ils continuent à circuler sur les routes françaises et les voies maritimes sans affoler les autorités. Un nouvel incident vient d'être détecté à la réception des colis mortels dans les centrales nucléaires de Gravelines et du Blayais après les quatre autres déjà détectés en début d'année. Le nucléaire cette fabuleuse technique à produire de la radioactivité mortelle et la bombe.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 8 décembre 2022

Mais que font EDF et la nucléocratie française en Ukraine ?

2022_bloc-zircon_zirconium.jpgDerrière une guerre et les malheurs des populations se cachent toujours des intérêts particuliers privés. Le sous-sol ukrainien, riche en ressources notamment de zirconium utile à l'industrie nucléaire a conduit, en 2013, l'Etat ukrainien à délivrer à EDF un permis d'exploitation. Tout comme il venait d'accorder, sous les auspices du ministre des Ressources de l’époque, Mykola Zlochevskyun, et sur fond de corruption, des permis aux sociétés privées états-uniennes Shell et Chevron; le fils de Joe Biden, Hunter Biden, ayant été opportunément intégré en 2014 au conseil d’administration de la Burisma Holdings présidé par le ministre. L’opposition des habitants de la région à ce saccage annoncé de l'environnement et de leurs territoires n'a guère compté face à la voracité des amis du gouvernement pro-occidental de Porochenko auquel Zélinsky a succédé sans modifier la vente de l'Ukraine à l'occident.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 30 novembre 2022

"Notre Terre Mourra Proprement" : un film-témoignage historique, des images parfois tenues secrètes

notre-terre-mourra-proprement_comite-centrales.jpgCette histoire  est l'histoire de luttes populaires inspirantes. "Comité Centrales" par ce film (en libre accès et conférence-débat) offre un colossal travail de mémoire. Ce récit est régénérant, enthousiasmant. Il permet de s'imprégner de la culture des luttes pour ne pas sombrer dans la résignation, pour nourrir sa révolte, son indignation, son refus et sa volonté d'un autre monde que celui de la destruction. Atomique en l'occurrence. D'admirables "dynosaures" y sonnent au travers de leurs histoires singulières collectives le réveil antinucléaire contre les fanatiques imbéciles et idiots du dieu atome qu'ils soient politiciens ou techno-scientistes. A l'heure de la falsification de masse de l'Histoire ce film rappelle que les françaises et les français n’ont jamais accepté les déchets radioactifs et avec eux, l’ensemble de l’industrie nucléaire qui leur a été imposée. Des images inédites et parfois secrètes, cachées au public.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 29 novembre 2022

Nucléaire : la CNDP est saisie. Quelle suite? enterrement? débat public? référendum? référendum d’initiative partagée?

assemblee-nationale_logo.pngLe 25 octobre, 113 député-e-s de 5 groupes parlementaires* ont signé une lettre de saisine de la "Commission Nationale du Débat Public" (CNDP) afin qu’elle organise un débat public « sur la place du nucléaire dans le système énergétique de demain ».  Cette saisine, qui fait suite à une interpellation citoyenne des député-es par des antinucléaires, ne préjuge en rien de la suite qui sera donnée par la CNDP, ni sur les thèmes et questions mis en débat, ni sur un éventuel référendum de consultation des français. Cette première étape n’est pas suffisante pour aller au fond du diagnostic sur le nucléaire et l'indispensable arrêt inconditionnel et définitif de la mortelle et toxique destruction de l'atome. L'intervention citoyenne est indispensable.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 19 novembre 2022

De EDF ou du nucléaire, lequel est le plus mal en point ?

ED-la-bombe-a-retardement_Thierry-Gadault.jpgThierry Gadault - journaliste indépendant, auteur notamment de "EDF, la bombe à retardement" (2014) et de "Nucléaire danger immédiat" (2018), évoque le triste état d'EDF et celui encore plus sombre du nucléaire français. (entretien réalisé le 25 octobre par  la CNT-Energie pour l'émission "Sévices publics" de Radio Libertaire)

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 17 novembre 2022

Déclaration de guerre du gouvernement contre l'environnement, la santé, la démocratie pour imposer l'implantation de nouveaux réacteurs nucléaires EPR2 en France

les-miracles-de-la-novlangue-nucleariste.jpgAlors que le Conseil d'Etat a retoqué le projet gouvernemental et de E.Macron de détruire la loi pour imposer l'implantation de nouveaux réacteurs nucléaires en France, estimant également que "il n'y a pas de raison impérative d'intérêt public majeur" aux EPR2 (révisant à la baisse des éléments de sécurité de l'actuel EPR) : le gouvernement tente de passer en force. Il vient d'adopter un nouveau texte qu'il entend faire voter par l'Assemblée Nationale fin 2022/début 2023. C'est le coup d'Etat permanent de la nucléocratie contre les populations, le peuple. L'opposition à cette folie capitalistique destructrice doit se faire entendre.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 14 novembre 2022

Tribune : "La relance du nucléaire ? Surtout pas !" Les 6 bonnes raisons de dire NON

Nucleaire-6EPR_mortifere-medium.jpgLa CNDP (Commission Nationale du Débat Public) organise un débat public* de 4 mois du 27 octobre 2022 au 27 février 2023 sur  le projet de construction de deux réacteurs nucléaires « EPR2 » sur le site de Penly, dans le cadre de la proposition de programme de nouveaux réacteurs nucléaires en France d’EDF, 6 dont 2 possibles en Drôme-Vaucluse sur le site du Tricastin. Pour exprimer son opposition à la relance du nucléaire, le Collectif anti-nucléaire Ouest a rédigé une tribune signée par plus de 50 associations et organisations (dont la CAN-SE et le CAN84), et ouverte aux signatures individuelles.
La relance du nucléaire ? Surtout pas ! 6 bonnes raisons de dire Non.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 1 novembre 2022

EDF embauche des soudeurs américains pour réparer ses réacteurs

corrosion.pngEn mal de manoeuvre qualifiée et compétente et de technicité : EDF vient d'embaucher une centaine de soudeurs étrangers pour réparer ses problèmes de corrosion sur ses réacteurs nucléaires. Ils viennent des Etats-Unis, de chez Westinghouse, la société à qui EDF a acheté voici soixante ans les plans des réacteurs dit tricolores. Avec ce bel exploit le mythe vendu aux français par la propagande d'Etat sur la pseudo indépendance de la France grâce au nucléaire s'effondre publiquement.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 20 octobre 2022

Vidéo : Nous ne serons pas radioactif.ve.s !

2022-08-15_Bure_nous-ne-serons-pas-radioactifs.jpgDu 15 au 21 août dernier ont eu lieu à la gare de Luméville près de Bure (Champagne) les Rencontres nomades, rassemblement annuel des chorales révolutionnaires de toute la France. A cette occasion, les chateureuses et des militant.e.s locaux sont allés chanter devant le "laboratoire" de l'ANDRA (Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs), la poubelle CIGEO d'enfouissement des déchets nucléaires censée durer 150 000 ans. Autant dire hypothéquer non seulement la vie des générations humaines futures mais de toute autre civilisation potentielle sur Terre. La Résistance est de mise.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 15 octobre 2022

Alerte : Macron casse le droit de l'environnement pour implanter de nouveaux réacteurs nucléaires "à marche forcée"

2021_marianne-baillonnee.jpgLe théocrate nucléariste Emmanuel Macron annonce un « déploiement d’une stratégie à marche forcée du nucléaire »  et la remise en cause du droit de l'environnement et des procédures afin de pouvoir démarrer rapidement l'implantation de nouveaux réacteurs atomiques aux quatre coins du pays. Le fanatisme et l'obscurantisme atomiste ne supportent ni le peuple ni la démocratie tandis que le cynisme des castes dirigeantes (politiciens professionnels, patronat, hauts fonctionnaires) le dispute à la violence institutionnelle. La riposte de ceux et celles qui sont attachés à la vie et à la paix est urgente.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 21 septembre 2022

Romans (Drôme) : Incendie dans un atelier de l’usine Framatome/EDF contenant de l’uranium

2022-09-21_Framatome-EDF_incendie-Romans-sur-Isere_pompiers.jpgCe mercredi 21 septembre 2022 vers 16h30 un incendie s'est déclaré dans un atelier de l'usine nucléaire "Framatome" de Romans sur Isère (Drôme) contenant notamment de l'uranium. L’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a activé son centre d’urgence à Montrouge (92) tandis que des agents de la division de Lyon de l’ASN se rendent à la préfecture de Valence et sur le site. La direction du site a mis en œuvre le Plan d’Urgence Interne (PUI), des équipes internes de sécurité du site sont en cours d'intervention, plus de 40 sapeurs-pompiers, dont ceux spécialisés en risques technologiques, interviennent en complément. Les bâtiments à proximité ont été isolés et les activités nucléaires en cours dans le bâtiment arrêtées, les salariés présents dans l’atelier ont été évacués.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

jeudi 8 septembre 2022

Poubelle nucléaire de déchets radioactifs (Cigéo) à Bure : recours juridique contre l'Utilité publique et l'Opération d'intérêt national d'enfouisement

FRANCE-TRANSPORT-AVIATION-ENVIRONMENT-AGRICULTURE-NDDL-DEMOUn nouveau bras de fer juridique vient de commencer avec le dépôt d'un recours auprès du Conseil d’État par 32 organisations dont les associations de la "Coordination Stop Cigéo" et 30 habitant-es . Sont attaqués les décrets publiés en catimini et en plein été le 7 juillet 2022 par le gouvernement nucléariste macroniste  déclarant le projet de création sous terre d'une poubelle nucléaire en Champagne à Bure (Cigéo) d'Utilité Publique et Opération d'Intérêt National.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 20 août 2022

Anne Lauvergeon, ex-PdG de Areva, perd son procès contre le fisc et écope d'un redressement de un demi-million d'euros

lauvergeon_areva_sarkozy.jpgLe fisc vient de "redresser" l'ex-Pdg toute puissante de Areva Anne Lauvergeon pour près d'un demi-million d'euros d'avantages en nature versés par Areva après son départ de l'entreprise. Un redressement qui vient d'être confirmé par la justice... en attendant son procès pénal pour corruption dans l'affaire Uramin.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 13 août 2022

Nucléaire : guerre et paix (communiqué du CAN84)

Communiqué du CAN84/Collectif antinucléaire de Vaucluse (13 août 2022) . Les médias officiels (France-Info, Le Monde, Libération, CNews, BFM,...) moulinent des informations à tout va sur l'Ukraine et les risques ou atteintes aux installations nucléaires. Toujours dans l'émotionnel et rarement dans la vérité. Par delà les aspects de propagande de guerre menée sur les populations occidentales par l'OTAN et les gouvernements affiliés d'un côté, et celle du pouvoir russe sur sa population: il faut rappeler que, déjà en temps dit de paix dans les pays concernés, toute installation nucléaire est une atteinte au vivant et à l'environnement et une monstruosité, productrice de radioactivité artificielle délétère, de déchets mortels et aussi de bombes atomiques. Et le dérèglement climatique en accentue la menace.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

- page 1 de 14